La ligne 14 du métro est l'Axe Majeur du Grand Paris.

Les prolongements, au nord de la ligne de métro 14 jusqu’à Saint-Denis Pleyel et au sud jusqu’à Orly, assurent des correspondances avec les autres lignes du Grand Paris Express (Lignes 15, 16, 17 et 18).

La ligne 14 constitue l’épine dorsale du nouveau réseau du Grand Paris.

Metro Ligne 14

La ligne de métro 14 Météor passera par Les Batignolles avec une gare Pont Cardinet : Ce prolongement de la ligne 14 est la première étape du Grand Paris Express, une vaste ligne de métro automatique qui fera le tour de la banlieue entre les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis.

La ligne 14 sera prolongée de 5,8 km et desservira les quartiers de Clichy-Batignolles (gare à Pont-Cardinet), la ZAC de Clichy-la-Garenne jusqu’aux docks de Saint-Ouen. Le Stif espère ainsi décharger la ligne 13 aux stations Porte-de-Clichy et Mairie-de-Saint-Ouen.

La ligne de métro 14 reliera le Grand Paris Express au Nord et au Sud de Paris.

Les différentes lignes du Grand Paris Express
Les différentes lignes du Grand Paris Express et les dates estimées de mise en service.

Metro Ligne 14
Pour une vue complète, au Grand Paris Express, il faut ajouter la ligne CDG Express que l'on voit ci-dessus de l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle à la Gare de l'Est.

Dans le calendrier initial (photo ci-dessus, les bulles à droite) on voyait que le premier prolongement nord de la ligne 14 devait être ouvert pour 2019. L'été 2020 est plus réaliste.

Ci-dessous le planning des réalisations.

2014, Lancement des travaux du prolongement de la ligne 14 au nord :
La RATP est le maître d’ouvrage des prolongements de métro et, dans ce cas là, en partage la responsabilité avec le STIF.  Au total, le prolongement de la ligne 14 au Nord nécessite la réalisation d’un tunnel de 5,8 km, entièrement souterrain. Mi 2014 les choix suivants sont pris:

Le groupement EIFFAGE TP/RAZEL-BEC s’est vu confier les travaux de génie civil pour le prolongement de la ligne 14 de St Lazare à Clichy Saint-Ouen. Le groupement s’est ainsi vu confier la réalisation de :
– 3,6 km de tunnel.
– Des stations Pont Cardinet et Porte de Clichy
– Des accès de la station Porte de Clichy (correspondance Asnières, Accès TGI, correspondance Châtillon)

Le groupement  BOUYGUES TP – Solétanche Bachy France – Solétanche Bachy tunnel – CSM Bessac s’est vu confier la réalisation de la seconde. partie du prolongement de la ligne 14 de Clichy vers Mairie de Saint-Ouen. – 2,2 km de tunnel.
– La station Mairie de Saint-Ouen.
– La réalisation de la station Clichy-Saint-Ouen RER.
– La construction du site de maintenance et de remisage situé dans la ZAC des Docks de Saint-Ouen.

2017 le Grand Paris se caractérise par une fragmentation institutionnelle très forte dont 400 communes et un empilement des structures (communes, intercommunalités, départements, métropole du Grand Paris, région Ile de France), qui rendent complexe le gouvernement de la métropole. Il existe beaucoup d'acteurs qui rend difficile de faire émerger un consensus global, d'autant qu'il n'y a pas de hiérarchie entre les collectivités locales, permettant à celles de rang supérieur (comme la région ou la métropole du Grand Paris) d'imposer leurs vues aux communes. La métropole du Grand Paris est une pratiquement une coquille vide sans budget ni pouvoir. Les deux acteurs métropolitains réels sont la région Ile de France, représentée par Valérie Pécresse, et la municipalité de Paris, représentée par Anne Hidalgo. Dans les évènements internationaux comme les JO 2014, elles s'affichent ensemble pour faire la promotion de la métropole-capitale. Il s'ensuit une concurrence possible entre les deux institutions pour la gestion de la métropole. La ligne 14 a l'avantage de réunir les acteurs sur une volonté commune.

Janvier 2018 : Pour être compatibles avec les éventuelles échéances des JO de juillet 2024 et de l'Exposition universelle de 2025 il aurait fallu ajouter des tunneliers supplémentaires sur les lignes de métro 17 et 18 dès janvier 2017.
En septembre 2017, Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France disait : "Le volet transport a été l'atout maître pour emporter les JO2014 face à Los Angeles ". Dans la première partie du dossier de candidature on peut lire : " La prolongation de la ligne 14 et les nouvelle lignes 16 et 17 sont stratégiques pour la desserte des sites olympiques ".
En janvier 2018 le premier ministre annonce le retrait de la candidature de la France pour l'Exposition universelle de 2025. Cela pour maintenir le redressement des finances publiques et ne pas grever l'avenir d'engagements supplémentaires non maîtrisés.
Une suite logique est qu'il n'y aura pas de budget complémentaire pour la ligne 17 qui ne devrait pas être opérationnelle pour les JO 2024. Dans ce cas il faudrait trouver d'autres solutions temporaires pour cet évènement comme des bus.
Dans le même esprit, il n'y aura pas de budget complémentaire pour accélérer les travaux de la ligne 14 qui sera en service mi 2020.

Février 2018 : Le gouvernement change de position et devient plus ambicieux. Le Premier ministre Édouard Philippe a dévoilé, aux côtés de la ministre des Transports Elisabeth Borne, le nouveau calendrier du Grand Paris Express :

Objectif pour 2024 :
- la ligne 14 Nord et le tronçon commun des lignes 16 et 17 entre Saint-Denis Pleyel et Le Bourget RER, l’extension de la ligne 14 Sud jusqu’à l’aéroport d’Orly ;
- la ligne 15 Sud de Pont de Sèvres à Noisy-Champs ;
- la ligne 16 entre le Bourget RER et Clichy – Montfermeil.
Pour la ligne 17, les appels d’offres seront lancés au plus tôt pour vérifier la faisabilité technique d’une mise en service jusqu’au Bourget Aéroport dès 2024.
Ces lignes bénéficieront au plus grand nombre de Franciliens et desserviront les principaux sites olympiques pour les Jeux de Paris 2024. Pour les JO 2014, l'option bus restera un plan B.

Objectif pour 2027 :
- la ligne 17 jusqu’à la gare Triangle de Gonesse ;
- la ligne 18 d'Orly jusqu’à la gare CEA Saint-Aubin.

Objectif pour 2030 :
- la ligne 15 Ouest, de Pont de Sèvres à Saint-Denis Pleyel ;
- la ligne 15 Est, de Saint-Denis Pleyel à Champigny Centre ;
- la ligne 16, de Clichy – Montfermeil à Noisy – Champs ;
- la ligne 17, de la gare Triangle de Gonesse jusqu’au Mesnil-Amelot ;
- la ligne 18, de CEA Saint-Aubin à Versailles Chantiers.

Juin 2018 : Thierry Dallard, nouveau président du directoire de la Société du Grand Paris (SGP), va suivre le calendrier et le budget redéfinis par l'Etat.

Village olympique des JO Paris 2024
A son terminus nord, la ligne 14 arrive au Carrefour Pleyel à la station Saint-Denis-Pleyel (ci-dessus en bleu) ou il sera possible de rejoindre le village olympique (en rouge à gauche) des JO Paris 2024. A droite, le stade de France.


Pour suivre la lecture de cette page, trois liens possibles sur le sujet :

Axe Nord-Sud : Siège de la Région Ile-de-France

Page sur les transports dans la ZAC Clichy-Batignolles dont le prolongement de la ligne 14.

Le Tunnelier ligne 14 coté Batignolles

Un lien sur la réalité de l'axe majeur avec le Conseil Régional d'Île-de-France qui est sur la ligne 14.

Sur cet axe majeur, le village Olympique des JO 2024 .








Plan du Site