Renommer les photos et vidéo suivant l'esprit de la GED Regard 

4.1 Comment Nommer les Photos, 

4.2 La langue française et ses accents 

4.3 Enregistrer des Photos sous 

4.4 Renommer des Photos 

4.5 Renommer Automatiquement des Photos Numériques (Exif) 

4.6 Renommer (Exporter) une arborescence de Photos 

4.7 Renommer en enlevant une partie d’un Nom 

4.8 Utiliser l’interface de Windows XP pour renommer 

4.9 Renommer en modifiant l’indexage numérique (lié à XP) 

4.10 Les formats IPTC & EXIF 

 

  1. Renommer des Photos,
  2. Le CD Regard contient des photos. Il est facile d'ajouter vos photos. Les photos sont des photos scannées ou numériques.

    1. Comment Nommer les Photos,
    2. Pour que le logiciel Regard puisse répondre à des requêtes, il lui faut des informations. Une idée de départ vient du constat que l'on ne sait jamais qui est sur une vieille photo. Au moment de la photo c'est simple mais vingt ans après c'est plus difficile. Il est bien sûr possible d'avoir un bon album photos bien classé avec une étiquette par photo. Ici c'est la même chose : ce qui compte c'est la matière brute qu'est la photo et pas le logiciel Regard. Ce dernier pourra être changé pour un autre dans l'avenir.

      Il existe d'autres logiciels de GED (Gestion Electronique de Documents) ou GEIDE qui font très bien le travail de classement (comme un album photos) mais ils imposent de rentrer les commentaires dans le logiciel lui-même (et pas sur la photo) afin de définir des critères pour chacune des photos. Difficile de changer de logiciel ou de récupérer rapidement des photos d'une autre personne. Regard offre l'avantage d'utiliser le nom propre de la photo : ce qui (je me répète), est le plus important pour conserver l'information dans le temps.

      Conclusion : il faut travailler le nom de la photo. Et là, il faut bien se donner une règle. Voici celle qui est préférée par le concepteur de Regard : 1998-02-SkiTignesThierry. On a l'année sur 4 caractères, un séparateur, puis le mois sur 2 caractères. Puis toute liberté est donnée pour le reste du nom de la photo. Dans l'exemple il y a une activité, un lieu et le prénom du personnage au premier plan.

      NB : A chaque ajout de photos dans le répertoire existant ou dans un nouveau répertoire, il faut relancer la Config de Regard pour mettre à jour la Base de Données.

      Le photos sont généralement des *.jpg mais elles peuvent être des *.bmp ou *.gif. La suite du document explique comment ajouter des vidéos *.mpg, *.avi non compressées ou compressées Divx, ou *.mpg. ou de la musique non compressée *.wav ou compressée MP3.

       

    3. La langue française et ses accents
    4. Les caractères permettant de transcrire la langue Française possèdent des graphismes spéciaux pour les américains : é ç è à ô ö î … Vous pouvez utiliser ces caractères pour nommer vos photos. Si vous possédez des anciennes photos dont le nom n’a pas d’accent (à cause du DOS) et des photos avec des accents pour les photos récentes, Regard fera une recherche sur les deux types d’écriture : Géraldine et Geraldine sont équivalent. C’est cool n’est ce pas.

       

    5. Enregistrer des Photos sous
    6. Si l’on veut enregistrer une photo qui est affichée sur l’écran dans un autre dossier Click droit puis choisir Enregistrer Sous (au Menu). Une fenêtre s’ouvre et permet de choisir un dossier existant.

      En cliquant sur Enregistrer, il y a copie de la photos dans le dossier cible sans modification du nom de la photo.

       

    7. Renommer des Photos
    8. Si l’on veut renommer une photo qui est affichée sur l’écran, Click droit puis Renommer.

      Une fenêtre s’ouvre et permet de donner le nouveau nom. Cette fonction permet d’éviter de retourner dans l’Explorer de Windows. Hélas pour le moment la base de données de Regard n’est pas mise à jour automatiquement après cette mise à jour. Ceci veut dire qu’il faut retourner dans Config pour valider l’information.

       

    9. Renommer Automatiquement des Photos Numériques (Exif)
    10. Les appareils photos Numériques nomment les photos sous une forme proche de DSC000123. Il est possible de changer ce nom automatiquement pour un nom intégrant la date plus significative comme 2003-06-1123.

      Dans la pratique les appareils photos numériques vendus depuis 1999 savent intégrer la date de la photo dans les pixels de la photo Ceci est les champs Exif. Regard peut relire cette valeur et renommer la photo. Pour cela click droit et :

      Les noms sont sous la forme AAAA-MM-JJ-HHMNSC-Ancien_Nom . Voici un exemple :

      Après cette opération la Config est relancée afin de scanner les nouveaux noms.

      NB : si le nom du dossier comporte déjà une date comme 2003, le logiciel ne renommera pas les photos même si l'année trouvée dans les champs Exif de la photo est différente de celui du dossier. Dans ce cas le logiciel considère que l'utilisateur a le droit d'imposer des dates même si elles sont fausses.

      NB : Pour classer et renommer des photos numériques de 15 jours de vacances où chacune des deux personnes d’un couple aurait un appareil photo numérique, il peut être intéressant de placer les photos numériques dans plusieurs sous dossiers indiquant le nom de la ville traversée. Dans chaque sous dossier il y aura des photos des deux appareils. Puis, renommer automatiquement le début suivant la procédure ci avant. Et enfin lancer la fonction de Regard pour renommer (exporter) une arborescence de photos (voir chapitre suivant). Tout est dans l’ordre avec un premier nom significatif. Il reste alors à renommer éventuellement quelques photos dont une information sur un détail sera importante à extraire lors d’une recherche (prénom de personne…).

       

    11. Renommer (Exporter) une arborescence de Photos
    12. Dans un chapitre précédent on a vu qu’il est possible d’avoir un classement sous forme d’une arborescence. Exemple : C:\Photos\2002\Mars\Egypte\Plongée.jpg

      Si on veut donner la photo en l’envoyant par mail (par exemple) le fichier qui sera envoyé porte le nom de Plongée.jpg ce qui n’est pas forcément significatif. Pour palier à ceci il est possible d’utiliser la fonction d’Exportation (Menu click droit) pour extraire une partie des photos et les renommer en série dans un Répertoire (dossier) indépendant. Dans notre cas (C:\Photos\2002\Mars\Egypte\Plongée.jpg) le résultat de la fonction Renommer (Exporter) sera une copie sous le nom 2002-03-Egypte-Plongée.jpg ce qui est beaucoup plus complet.

      Pour cela click droit et au menu, Exportation de photos puis donner un nom de dossier (répertoire). Ce dernier doit être au même niveau que celui de x-Regard.

      Il faut choisir le dossier vers lequel les photos seront exportées (fenêtre en haut à droite) :

      Il est possible d’ajouter un mot de plus " Vacances " dans l’exemple. Ce mot sera intégré dans le nom de la photo afin de la définir un critère de recherche supplémentaire.

      Il est possible d’ajouter un compteur utile comme index pour séparer des photos qui pourraient avoir le même nom. Le compteur commence à 000 et n’est pas remis à zéro entre 2 recherches (si vous faites plusieurs recherches, les résultats resteront indépendants). Note : Si les photos sont toutes numériques et qu’elles ont subi la fonction pour les renommer en automatique, le compteur n’est pas utile.

      Cliquer sur Suite, il y a un message de confirmation et, lancer une recherche. Click droit et Arrêt pour finir ou arrêt automatique si la recherche est terminée. Aller voir le résultat dans le dossier.

      Une exportation de photos appartenant a une structure arborescente comme l’exemple :

       

      Donnera le résultat suivant :

       

    13. Renommer en enlevant une partie d’un Nom
    14. Quand on a renommé 70 photos avec une erreur sur un nom à des emplacements différents dans chaque nom de photo, comment fait-on pour enlever ce mot de chacune des photos ?

      Regard intègre une fonction de nettoyage des Mots par extraction d’une partie du nom.

      Pour cela, click droit, Menu Renommer et, Renommer en enlevant une partie du nom.

      Puis, remplir la case du mot indésirable et OK. NB : Lire le détail du texte du cadre avant afin d’avoir tout compris.

    15. Utiliser l’interface de Windows XP pour renommer
    16. Dans le cas de Windows XP, il y a une interface particulièrement agréable où les dossiers de photos sont visualisés sous forme de petites miniatures. Ceci est pratique jusqu’à 400 photos. Au-delà Regard redevient l’outil indispensable.

      Sous XP, le conseil est de renommer au moins les dossiers sous une forme claire : Pourquoi pas 2003-01-Couchevel-Ski par exemple ? Dans ce cas, non seulement XP arrivera à trier les dossiers dans le cas de la vue de l’affichage par liste mais, Regard arrivera à réaliser une sélection multicritères des photos.

      Dans chaque dossier, si les photos sont de types numériques avec le nom d’origine (comme : DSN00004.jpg non renommée), Regard arrivera à trouver les informations essentielles.

       

    17. Renommer en modifiant l’indexage numérique (lié à XP)
    18. Petit détail lié à XP : Microsoft a modifié sa méthode de tri des fichiers entre Win2000 et XP. Ceci provoquer des inversions entre les noms des fichiers et donc inverse les photos dans le diaporama. Regard version 4.4 permet de choisir la méthode de tri avant ou à partir de Microsoft XP. Ceci est configurable avec la coche en haut à droite de la fenêtre de configuration.

      Afin de plus s’occuper de ce détail gênant, Regard peut renommer les photos et rendre les deux systèmes de tri compatibles.

      Il est possible de renommer l’indexage qui est après le mois de façon à pouvoir ajouter des photos entre deux photos. La suite de noms :

      2004-05-165-Brésil, 2004-05-166-Brésil, peut devenir :

      2004-05-0012-Brésil, 2004-05-0014-Brésil, et ainsi on peut ajouter des photos entre les deux.

      Après cette opération, il n’y a plus de différence dans le diaporama entre win2000 et XP.

      La méthode complète lors du passage d’un micro de win2000 à XP est la suivante :

      1 valider la coche dans la configuration pour être en système win2000

      2 renommer automatiquement l’indexage numérique via le menu.

      3 dé-valider la coche pour être à nouveau dans le système standard de tri d’XP.

       

    19. Les formats IPTC & EXIF

    Le Datamining consiste à extraire des informations pertinentes des bases documentaires type GED -Gestion Electronique de Documents. Pour cela il faut que les informations qui caractérisent un élément comme une photo jpg soient accessibles.

    Pour définir les caractéristiques d’une photo numérisée (numérique ou scannée) les logiciels du marché proposent de remplir les informations décrivant la photo (métadonnées) dans une base de données liée au logiciel. En cas de copie d’une partie des photos pour les donner à une autre personne par exemple, les métadonnées doivent être exportées séparément et il faut pouvoir les regrouper dans le logiciel du micro ordinateur cible. Le résultat est souvent la perte des métadonnées car les logiciels ne sont pas compatibles.

    Une solution consiste à intégrer les métadonnées dans le nom de la photo en nommant la photo sous la forme : AAAA-MM-JJ-Mot1_Mot2_Mot3.jpg et d’avoir un logiciel comme Regard qui sait réaliser des recherches multicritères sur ce nom de photo. Cette solution reste cependant assez limitée dans le nombre de mots servant à définir la photo. L'année AAAA, le mois MM et quelques mots. Une variété plus grande et mieux structurée de métadonnées (titre, copyright, nom de l'auteur, etc) peut-être souhaitée.

    Il faut retenir un format pour placer les informations dans chaque photo. Il existe différentes instances internationales qui traitent du choix des formats dont l’EXIF (EXchangeable Image File). Les informations traitées sont les données techniques liées aux conditions de la prise d’une photo avec un appareil photo numérique dont la date de création de la photo, la focale, de temps de pause... Les champs EXIF sont initialement remplis par l’appareil photo numérique et il n’y a pas de champs EXIF dans une photo scannée.

    L’instance internationale la plus crédible sur le sujet des noms des photos est L’IPTC (International Press Telecommunications Council). Le format IPTC est le plus facilement utilisable pour des photos JPG. Il existe d’autres instances dont la NAA (Newspaper Association of America) et l’ISO qui tente d’uniformiser avec le format SPIFF(ISO 10918). Des éditeurs travaillent sur ce sujet en ne cherchant pas a arranger les choses dont Microsoft avec Windows qui a ajouté son propre champs Commentaires sous Win XP et ce champs n'est pas compatible avec celui de Windows 2000. Il y a enfin le format XMP (Xtensible Metadata Platform) qui est lié à XML qui devrait devenir un des standards les plus utilisés.

    Avec tous ces différents standards certains diront qu'il est urgent d'attendre qu’un standard s’impose. Une solution plus pratique consiste à posséder un traducteur du format des noms des photos de son logiciel utilisé régulièrement vers les différents autres formats standards.

    Un des objectifs du logiciel Regard consiste à pérenniser le travail réalisé par les utilisateurs. Ces derniers ont pris le temps de renommer les photos au format proposé AAAA-MM-Mot1-Mot2-Mot3.jpg et c’est bien ce qui est le plus long. Pérenniser le travail consiste à intégrer un traducteur du format du nom pour pouvoir intégrer naturellement les photos dans d’autres logiciels qui savent ou sauront un jour, gérer dynamiquement des base de données de photos par la récupération des informations disponibles dans les photos (nom des photos, champs EXIF, IPTC, SPIFF, XML ou autres).

    Le traducteur IPTC de Regard recopie le nom, la date de la photo dans différents champs IPTC. Il est possible d’ajouter un nom d’Auteur type Copyright bien utile quand on donne ses photos.

    Le traducteur IPTC de Regard est simple d’utilisation. Clic droit et au menu choisir IPTC EXIF puis Renommer automatiquement au format IPTC (départ).

    Il est possible de choisir un nom d’Auteur des photos :

    Puis il faut commencer une recherche et laisser le traducteur modifier les photos. Le processus peut être stoppé et de le relancé ultérieurement.

    Pour afficher le résultat avec Regard, au menu choisir : Visualisation des données IPTC.

    Une fenêtre technique permet de visualiser les différents champs IPTC. Il est même possible de visualiser la partie technique en cliquant sur le bouton en bas à gauche. Cet écran n’est pas présenté dans cette documentation.

    Il est bien sur facile de vérifier cela avec d’autres logiciels comme un Adobe Photoshop. Sur l’écran principal choisir Fichier puis Informations. Voici l’écran.

    Voilà c’est cela l’ouverture.

    Limitations actuelles de la fonctionnalité : Le but de Regard est de pouvoir enrichir des photos renommées pour une utilisation actuelle sous Regard vers d’autres logiciels. Regard ne sait pas utiliser les champs IPTC dans sa propre base de données. Les autres champs IPTC remplis par d’autres logiciels ne sont pas recopiés après un passage dans le traducteur de Regard. Cela sera amélioré dans l’avenir.

 

                        Home du site       Retour au Menu de la documentation     Suite du sujet - Chapitre suivant

 

Bonne utilisation de la solution,

Didier Favre