CoRDEES - Smart Grid Batignolles :

La Ville de Paris est lauréate d’un appel à projets urbains innovants de l’Union Européenne. Un réseau électrique intelligent (Smart Grid) de grande ampleur va être déployé à Paris dans le nouveau quartier des Batignolles.

Partant du thème de la Transition énergétique, CoRDEES est un Démonstrateur Industriels pour la Ville Durable (divd).

Une plate-forme de quartier permettra de piloter en temps réel un ensemble de données relatives à la production et à la consommation énergétique. Elle sera accessible aux utilisateurs locaux (propriétaires, occupants et usagers, gestionnaires des bâtiments, concessionnaires des réseaux, collectivité, aménageur…etc.).

L'intégration des énergies renouvelables (EnR) dans le système électrique passe par une gestion réactive des réseaux et cela grâce aux technologies de Smart Grids.

Smart Grid, c'est quoi ?
L'expression Smart Grid est inspirée de power grid signifiant « réseau de distribution d'électricité ». Le mot smart met l'accent sur « l'intelligence » apportée par l'informatique à l'ensemble du réseau de la production à l'utilisateur final. D'ou l'expréssion traditionnelle: "réseau électrique intelligent". On le trouve également sous le mot RITE pour "réseau intelligent de transport de l’électricité".

31 mai 2017, Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire en charge de l’urbanisme, de l’architecture, des projets du Grand Paris, du développement économique et de l’attractivité a lancé le projet CoRDEES pour Co-Responsibility In District Energy Efficiency & Sustainability.

Smart Grid aux Batignolles
Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire en charge de l’urbanisme.

Smart Grid aux Batignolles
Lancement du projet CoRDEES.

L'historique du projet CoRDEES :
La Ville de Paris, associée à Paris Batignolles Aménagement, EMBIX, Une Autre Ville et Armines/ParisTech, fait partie des lauréats de l’appel à projets européen «Actions Innovatrices Urbaines» du FEDER. Grâce à cette sélection, le projet smart-grid CoResponsibility in District Energy Efficiency & Sustainability (CoRDEES) va obtenir un co-financement de l’Union européenne d’un montant de 4,3M€.

Depuis 2008, la Ville de Paris œuvre au développement d’éco-quartiers innovants. Elle a répondu à l’Appel à projet FEDER UIA, en proposant un projet inédit de gestion de l’énergie pour le quartier Clichy-Batignolles.

Le projet CoRDEES (Co-Responsibility In District Energy Efficiency & Sustainability) permettra de réaliser le premier réseau intelligent énergétique parisien. CoRDEES a pour buts de :
Réduire le coût global de l’énergie,
Tenir les promesses de l’opération,
Créer un modèle innovant et réplicable.

Smart Grid aux Batignolles
Présentation de Fabienne Giboudeaux (Chargée de mission Ville intelligente et Durable Smart City de la Ville de Paris) du projet CoRDEE. Le but du projet est de réduire le coût de l'énergie. Photo prise lors de la présentation du projet CoRDEE le 9 mai 2017 à la Maison du Projet rue Cardinet. Cette présentation était organisée par l'équipe de la Mission Ville Intelligente et Durable de la Ville de Paris.

Le programme européen UIA Actions Innovatrices Urbaines :
Le programme UIA est financé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). Il a pour objectif d’identifier et de tester de nouvelles solutions traitant des questions relatives au développement urbain durable et pertinentes au plan de l’UE. Il vise à fournir aux autorités urbaines un espace et des ressources pour tester des idées audacieuses et non éprouvées, et à concrétiser des prototypes pouvant être testés sur le terrain. Ce programme dispose d’un budget d’environ 372 millions €, pour la période de programmation 2014-2020.

Périmètre du projet :
Le projet CoRDEE sera réalisé aux Batignolles. C'est un quartier situé dans le 17ème arrondissement (Nord-Ouest parisien) qui se déploie sur 54 ha entre la rue de Saussure, le boulevard périphérique, les avenues de Clichy et de la Porte de Clichy et la rue Cardinet. Seul le secteur Ouest de la ZAC, en cours de construction en 2017, est dans le périmètre initial.
CoRDEES concerne 12 programmes immobiliers de l'écoquartier Clichy-Batignolles qui accueilleront 3000 habitants et 4000 salariés.
54 ha au total, dont: 3 400 logements, 31 000 m2 de commerces et services de proximité et 38 000 m2 d’équipements publics et privés.

Calendrier et financement :
Le projet sera lancé en début d’année 2017, pour une durée de 3 ans.
Le budget global est de 5,4 Millions d’euros.
Financement de l’Europe (80%) : 4,3 Millions d’euros.

Les bénéficiaires du budget Européen :
- Ville de Paris (Pilotage général du projet),
- Paris Batignolles Aménagement (Mise en place de la gouvernance et du facilitateur énergétique),
- Une Autre Ville, PME spécialisée dans l’aménagement durable (Conception de l’offre de services et de son modèle économique),
- Embix, bureau d’études spécialisé dans le domaine de l’énergie et des smart grids (Création de la plateforme de gestion énergétique collaborative),
- Armines, laboratoire de recherche lié par convention à MINES Paris Tech, et le réseau des Écoles des mines (Élaboration scientifiques. Élaboration de la méthode d’évaluation énergétique des quartiers en phase d’exploitation),

bénéficiaires du budget du projet Smart Grid CoRDEES
Présentation des bénéficiaires du budget du projet Smart Grid CoRDEES par Fabienne Giboudeaux (Chargée de mission Ville intelligente et Durable Smart City de la Ville de Paris).

Partenaires associés :
- Promoteurs immobiliers : Bouygues Immobilier, BPD Marignan, Emerige, Kaufman & Broad, Nexity, OGIC, SEFRI CIME et SODEARIF.
- Bailleurs sociaux : Paris Habitat et I3F.
- Autolib, Agence Parisienne du Climat, ENEDIS, RTE, CPCU et Eau de Paris.

Juan Ramon de las Cuevas est l'expert Européen (basé à Bruxelles) pour UIA sur la transition énergetique.

Présentation des services énergetiques urbains possible :

Services énergetiques urbain
Les services énergetiques urbains présentés par la société "Une Autre Ville" avec Victor du Tertre et Nicolas Rougé.

On est dans une expérimentation où il faut chercher des nouvelles voies. La mise en place de nombreux moyens de communications sont nécessaires pour entrainer l'ensemble des acteurs dans la démarche de réduction de l'énergie.

La société dont le nom est "Une Autre Ville" assurera la fonction de pilote du groupe de travail relatif aux services énergétiques de CoRDEES. "Une Autre Ville" asurera un service de coaching pour les particuliers et les professionnels.

L'engagement de performance des batiments devient une réalité et le métier de garant de cette performance est nouveau. L'aménageur Paris Batignolles Aménagement est le seul garant possible de la performance sur 2017 et 2018.

Pour le projet CoRDEES un sujet majeur sera d'équilibrer les besoins en énergie des entreprises et des habitants. La pointe de consommation électrique des bureaux de midi sera lissée en utilisant les ressources des panneaux solaires des habitations. Et inversement.
Ce cas utile et simple est typique de la mixité entreprises-habitations de la rue Mstislav Rostropovitch.
Il faudra un nombre important de batteries pour lisser au mieux.

Un facilitateur de quartier :
Pour que l'esprit de réaliser des économies d'énergie se confirme dans le temps, un facilitateur de quartier sera trouvé pour réaliser un travail de fond d'intermédiaire avec tous les acteurs locaux dont les institutionnels mais aussi les habitants propriétaires comme locataires :

Services énergetiques urbain
Les actions à mener dont la définition du facilitateur de quartier.

Le facilitateur animera la plate-forme énergétique de quartier, permettra de tester une nouvelle gouvernance collaborative qui implique la coresponsabilité des acteurs engagés dans la performance énergétique.

La proximité de PBA (Paris Batignolles Aménagement) avec les promoteurs a fait que le rôle de facilitateur est principalement tenu par PBA jusqu'en 2020 (la durée de 3 ans financée par le budget Européen).
En 2019, les partenaires associés dans le consortium CoRDEES se partageront les différents rôles. Le soutien de l’Union européenne permet de développer une offre de services gratuite pour les bénéficiaires. Après 2020 le facilitateur devra trouver un moyen de se rémunérer.

présentation de Téo Garcia de PBA
Téo Garcia, de PBA, présente le projet CoRDEES lors de la journée d'ouverture au public de la rue Mstislav Rostropovitch en chantier le dimanche 24 septembre 2017.

présentation de Téo Garcia de PBA
Téo Garcia invite à participer à l'atelier participatif sur le thème du Design de Services Energetique. Ici un premier jet de l'annonce.

CoRDEES à la Ville de Paris
Septembre 2017 : Séminaire CoRDEES sur la performance et les SmartGrids à la Ville de Paris.

CPCU partenaire de CoRDEES
Décembre 2017 : La CPCU, partenaire de CoRDEES, en visite dans le parc Martin Luther King.

CPCU partenaire de CoRDEES
Avril 2018 : Le tweet de Téo Garcia sur l'immeuble Allure où les habitants commencent à aménager depuis 15 jours.

Comme on peut le constater Allure étant un des premiers immeubles d'habitation de la rue Mstislav Rostropovitch, CoRDEES est sur les prochaines étapes avec l'immeuble Allure dont juin 2018, une plateforme de suivi des consomations et en septembre, des services collectifs & individuels.

Didier Favre CoRDEES Paris
Juin 2018 : Salon SmartEnergies Paris avec présentation du projet CoRDEES sur le stand Embix. Denis et Fabrice d'Embix et Didier Favre.

Mines Paris Tech CoRDEES
Juillet 2018 : Réflexion à Mines Paris Tech sur qui pourra porter les services à la fin du projet CoRDEES ? Différents scénarios sont à l'étude pour le statut juridique et le modèle économique du Facilitateur Energétique.

présentation du projet CoRDEES
Juillet 2018 : Eau de Paris et la ville de Paris ont présenté CoRDEES pendant un workshop de FabCity Paris et abordé des questions sur le modèle juridique du facilitateur énergétique (photo de gauche à Paris).
A droite, présentation du projet CoRDEES à Bruxelles.

La plate-forme de quartier CEMS (Central Energy Management System) pour le Smart Grid des Batignolles :
Dans la pratique, une plate-forme technique sera mise en place pour piloter en temps réel un ensemble de données relatives à la production et la consommation énergétique. La plate-forme CEMS sera accessible aux utilisateurs locaux (propriétaires, occupants et usagers, gestionnaires des bâtiments, concessionnaires des réseaux, collectivité, aménageur...etc.). La plate-forme permettra de tester une nouvelle forme de gouvernance qui implique un principe de coresponsabilité énergétique pour l’ensemble des acteurs.

SmartGrid Batignolles

EMBIX :
C'est pour traiter les mégadonnées à l'échelle d'un quartier qu'Alstom et Bouygues ont créé la société EMBIX en 2011. EMBIX est un des partenaires bénéficiaires du projet Smart Grid Clichy-Batignolles. "On ne fait pas du big data parce que c'est la mode, mais parce que c'est la bonne réponse", explique Éric L'Helguen. Avec son outil Urban Power, la start-up a participé aux premiers démonstrateurs de smart grid.
L'objectif est d'avoir pour CorDEES une plateforme consolidant l'ensemble des données énergétiques du quartier pour savoir ce qu'il consomme, quelles sont les pointes de consommation, ce qu'il produit, son niveau d'autonomie, ce qui peut être stocké

Pour CorDEES, EMBIX intervient en tant qu’AMO (Assistance à Maîtrise d'Ouvrage) et BET (Bureau d'Études Techniques) Smart Grids :
Accompagnement de PBA sur la définition du New Deal Energétique : définition et mise en place d’un contrat de performance énergétique à l’échelle de la ZAC, définition du modèle économique du facilitateur énergétique et définition des objectifs énergétiques pour chaque partie prenante.
Accompagnement d’Une Autre Ville sur la définition des services énergétique B2B et B2C et leur mise en œuvre.
Responsable du développement et du déploiement de la plateforme Community Energy Management Platform qui permettra de suivre en temps réel la performance, expliquer les écarts et piloter certains équipements (notamment batteries stockage électrique).

Comme exemple, ci-dessous le projet Smart Grid à Issy les Moulineaux :

SmartGrid-Batignolles

Le réseau géré par une infrastructure peut se composer de :
- D'installations de production photovoltaïque qui sont sur les toits de la ZAC Clichy-Batignolles,
- D'un poste de distribution publique intelligent pilotable par l'Agence de Conduite Régionale Enedis et permettant d'optimiser les échanges entre consommation, production et stockage.
- De systèmes de stockage d'énergie : Des batteries de seconde vie issues de véhicules électriques permettant de stocker de l'électricité.
- D'un système de prévision de l'énergie photovoltaïque,
- Des systèmes d'information interconnectés. Ici on récupère des données techniques de capteurs dont du compteur communicant Linky. Pas des données personnelles ni privées sur les habitants.
- D'un tableau de bord de supervision énergétique qui sera capable de fournir les données en open data.

Les réseaux entre les immeubles et le Central de pilotage :
La ZAC Clichy-Batignolles n'a pas mis en place un réseau propre de type MAN (Metropolitan Area Network). Les réseaux des opérateurs seront utilisés pour remonter les métriques des immeubles.

Pour le choix de l'interface réseau et le réseau utilisable, chaque lot a pu suivre les recommandations techniques générales mais a gardé sa liberté de réalisation.

La communication entre le réseau physique fédérateur et le lot peut être par courants porteurs en ligne (ou CPL) pour les usages de gestion du réseau électrique et de collecte des compteurs électriques communicants. Le protocole pour la remontée des métriques sera principalement le standard CPL-G3 (G3-PLC pour G3-Power Line Communication en UK) qui supporte un débit 20 kbit/s et qui a été retenu par Enedis (ex ERDF - Électricité Réseau Distribution France) pour le compteur électrique communicant Linky.

En option la communication peut-être radio. Un particulier utilise les réseaux 3G et 4G pour les communications téléphoniques et Internet. Il est possible d'utiliser ces mêmes réseaux pour l'IoT (Internet of Things) dont les réseaux LTE. En fait pour l'IoT, qui n'a pas besoin de transporter des grosses quantité d'informations, il existe des réseaux spécifiques LPWA (Low Power Wide Area Network) comme LoRaWAN ou SIGFOX.
Chaque composant IoT ne communique pas forcément directement sur le LPWA. Il existe des passerelles réseaux pour des regroupements de composants IoT dont les chaufferies et autres installations plus grosses que l'appartement d'un particulier.

D'autres protocoles comme le X10 sont utilisables.

Pour CoRDEES le choix a été d'installer un serveur par immeuble comme concentrateur des informations locales à chaque immeuble. Chaque habitant sera libre de choisir s'il partage ses données ou pas.

SmartGrid Batignolles

Urban PowerTM conçue et développée par EMBIX :
La plate-forme Urban PowerTM conçue et développée par EMBIX, offre un outil de mesure et de suivi en temps réel de la production et de la consommation ainsi qu’un service de prévision et d’optimisation de la facture énergétique et de l’empreinte environnementale.

Urban PowerTM conçue et développée par EMBIX
Outil numérique de tableau de bord énergétique UrbanPower d'EMBIX.

Les valeurs des différents immeubles sont agrégées pour avoir une vue d'ensemble de l'énergie produite et utilisée :

Histogramme de la production effectivement constatée
Histogramme de la production effectivement constatée.

Le rôle de CES-ARMINES :
Le Centre Efficacité Energétique des Systèmes (CES) est le centre de recherche commun de l'école MINES ParisTech et ARMINES (qui est une mission de service public fondée sur un échange économique). L'équipe du CES a pour but de développer une méthode d'évaluation de la performance énergétique de nouveaux quartiers.

Pour le projet CoRDEES le CES proposera des nouveaux critères de performance sur les consommations d'énergie, la production locale d'énergie renouvelable et les émissions de gaz à effet de serre. Ces critères permettront de comparer le quartier de Clichy-Batignolles à d'autres éco-quartiers français ou européens. Les actions d'efficacité énergétique et les stratégies d'optimisation seront testées à l'aide du logiciel Smart-E qui est l'outil de simulation énergétique des territoires du CES, dans une démarche de vérification de la performance du quartier.

Des conditions de mesure et de vérification générique de type IPMVP (International Performance Mesurement and Verification Protocol) seront proposées à l'échelle de la zone ouest du quartier Clichy-Batignolles.

Sécurité :
CoRDEES prendra en compte le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) ou General Data Protection Regulation (GDPR) qui est le changement le plus important apporté à la loi sur la protection des données en 30 ans. Il entrera en vigueur en juin 2018. Ce règlement va renforcer les exigences concernant la sécurité et les activités de traitement des données personnelles.

logos du projet CoRDEES Les logos du projet CoRDEES pour information visuelle uniquement.

Paris Smart City :
Le plan stratégique de la ville intelligente et durable de Paris a une perspective 2020 et au-delà. Une idée directrice est de rendre au public les possibilités du big data en faisant participer davantage les citoyens.

La Smart City et la domotique sont à leurs débuts. L'IoT peut être vu sous l'angle data en plus de hardware. Les capteurs sont un moyen pour récupérer des données. Les modèles algorithmiques de la Smart City sont à développer avec des champs d'application très larges.

projet ACOSSEnR :
Le projet ACOSSEnR vise à améliorer la conception et le fonctionnement des échangeurs thermiques pour une meilleure valorisation des énergies renouvelables dans les réseaux de chaleur.

Voir détails du projet ACOSSEnR en lisant le communiqué d'appel à projet de PBA (pdf de mai 2018).

2018 : L'Eco quartier basé sur l'électricité n'est juridiquement pas réalisable pour le moment dans la mesure où il n'est pas possible d'échanger de l'électricité entre les bâtiments. En France, un producteur indépendant ne peut que revendre son électricité à l'opérateur national. La Mairie de Paris cherche à obtenir une dérogation pour avancer dans la réalisation de l'esprit éco quartier.

En plus des capteurs de consommation d'électricité, des capteurs sont installés sur les conduites de chauffage et d'ECS. 15% des habitants ont acceptés d'avoir un thermomètre de température intérieure qui est connecté. Un certain nombre d'objets connecté (IoT) entrent également dans le processus de récupération de métrique. Les données sont collectées par un boitier (ordinateur-box) au niveau de chaque palier qui est connecté au serveur sécurisé dans le sous-sol de chaque immeuble. Les données sont traitées localement par ce serveur. Il y a agrégation des valeurs et les données sont anonymisées suivant le règlement général sur la protection des données (RGPD). Les données agrégées et anonymisées sont envoyées à un site central de la Mairie de Paris pour analyse. Le but est de vérifier que la politique visant à créer un éco quartier est respectée.

Juin 2018 : Vidéo sur la première année du projet CoRDEES : https://www.youtube.com/watch?time_continue=11&v=AiDrN62TRgg

Septembre 2018 : Aurélie et Roxanne, ingénieures à la CPCU et à Eau de Paris nous font découvrir le fonctionnement du réseau de chaleur de Clichy-Batignolles et comment le projet CoRDEES aide le réseau de chaleur à atteindre de bonnes performances environnementales :
Voir la vidéo sur youtube : La https://www.youtube.com/watch?v=laNv3DmWpwg&feature=youtu.be (septembre 2018).

Victor Du Tertre et Lionel Rodrigues
Le projet CoRDEES avec Victor Du Tertre (Une-Autre-Ville) et Lionel Rodrigues (E3D-ENVIRONNEMENT)

La photo est du 23 septembre 2018 dans le cadre de la journée de l'aménageur Paris Batignolles Aménagement (PBA) dans la rue Mstislav Rostropovitch avec des visites des immeubles livrés ou en chantier, des promenades urbaines et une information sur la troisième tranche du Parc Martin Luther-King.

Geoffroy Boulard (Maire du 17e) et Valérie Nahmias
Geoffroy Boulard (Maire du 17e) et Valérie Nahmias (Conseillère de Paris, Mairie 17e) sur le projet CoRDEES (photo 23 septembre 2018).

Victor Du Tertre
Le projet CoRDEES présenté par Victor Du Tertre (Une-Autre-Ville) (photo 23 septembre 2018).

Fabienne Giboudeaux
Le projet CoRDEES : interface utilisateur présentés par Fabienne Giboudeaux (Mairie de Paris) (photo 23 septembre 2018).

Fabienne Giboudeaux et Jean-François Danon
Fabienne Giboudeaux (Mairie de Paris) présente CoRDEES à Jean-François Danon (Directeur Général de PBA) (photo 23 septembre 2018).

Les écrans présentés (simulation de l'interface) : écran général 1, écran général 2 ,écran général 3.

Le projet CoRDEES
Jennifer DANIEL d'EMBIX présente le projet CoRDEES (photo 23 septembre 2018).

Le projet CoRDEES
Le projet CoRDEES (photo 23 septembre 2018).

Le projet CoRDEES
Le projet CoRDEES : Présentation de l'Eco compteur et de l'interface du particulier par Apilog (photo 23 septembre 2018).

Le projet CoRDEES
SmartGrid ou gouvernance energetique ? Présentation de PBA sur la gouvernance energetique (2018). Présentation 2018 du facilitateur énergetique PBA. Etant aménageur PBA assure la fonction de facilitateur énergetique jusqu'en 2019.

Le projet CoRDEES
Outils et Services. Présentation du facilitateur énergetique PBA (2018).

Le projet CoRDEES
Un Facilitateur énergetique pour une action dans le temps. Présentation 2018 du facilitateur énergetique PBA.

Septembre 2018 : Dans le contexte connu de tous, Enedis redistribue l'électricité aux Parisiens avec son propre réseau. Enedis reçoit l'électricité du fournisseur d'électricité RTE (Réseau de transport d'électricité) qui possède un réseau à très haute tension.
Dans le cadre de CoRDEES, Enedis est partenaire comme fournisseur de données anonymes. Pour Guillaume JOSSO, Chef de projet Smart Grid chez Enedis, plusieurs solutions de fourniture de données seront expérimentées dans le cadre de ce partenariat. Ces solutions sont basées sur des techniques d'agrégation de données anonymisées et de data science pour reconstituer à différentes mailles (ZAC et bâtiments) des données et indicateurs sur la consommation et la production d'électricité. Elles serviront à la Ville de Paris pour suivre les performances énergétiques de quartier et appliquer des mesures correctives si nécessaire. Par ailleurs, des actions pédagogiques seront conduites autour de la consommation électrique auprès des habitants et salariés de la ZAC.
En attendant, si vous êtes un particulier (ZAC ou autre) et que votre installation est équipée d'un compteur Linky communicant, vous pouvez accéder dès à présent à vos données en vous connectant à votre espace personnel Enedis Linky.

Novembre 2018 : L'objectif du projet CoRDEES est de d'aider à concrétiser les promesses politiques d'un écoquartier Clichy Batignolles incluant faibles émissions de CO2, sobriété des bâtiments, optimisation de la production d’énergie renouvelable et confort des usagers.
Pour impliquer les habitants, un Hub des initiatives citoyennes CoRDEES à été créé. Les habitants peuvent déposer un projet qui répond à des besoins d’intérêt général, sur les enjeux environnementaux. Un budget pourrait être accordé.
Le Hub est un site web avec échange possible dont voici l'accés : Hub des initiatives CoRDEES.
Hub des initiatives CoRDEES
Valérie Nahmias (Mairie du 17e et CCQ Cardinet-Batignolles), Geoffroy Boulard (Maire du 17e) et Fabienne Giboudeaux (Ville de Paris) présentent le Hub des initiatives citoyennes CoRDEES (CCQ du 28 novembre 2018).

Paris Smart City

En continuant sur l'énergie une page sur les panneaux solaires photovoltaique du quartier Clichy-Batignolles.

Et sur l'énergie également une page sur la géothermie dans le même quartier.



Home Avant Le projet CoRDEES. La suite

Lien vers le Plan du Site.

Le format des images affichées est adapté à un smartphone. Si vous souhaitez une qualité supérieure, cliquez sur le bouton ci-dessous.