Documentation de la Mairie de Paris
Documentation de la Mairie de Paris
Documentation de la Mairie de Paris
Documentation de la Mairie de Paris



Depuis 2004, l'équipe composée de François Grether, architecte urbaniste, de Jacqueline Osty, paysagiste, et du bureau d'étude Omnium Général Ingénierie, travaille à la conception du parc Clichy Batignolles en deux grandes phases. La première, d'une surface de 4,3 ha, ouvre en 2007, dont environ 3 ha dès cet été, et s'inscrit dans le cadre des 32 ha d'espaces verts que nous aurons livrés aux Parisiens au cours de cette mandature.
C'est véritablement un nouveau pan de Paris que nous voyons aujourd'hui poindre, avec ce parc qui relié entre eux les quartiers, des Epinettes à Pereire, des Batignolles au boulevard Berthier, et met en relation les espaces verts riverains. Toute une philosophie s'exprime ainsi en ce lieu offert aux Parisiens, qui vient recoudre le tissu urbain et favorise une meilleure respiration de la ville.
Offrir à chacun un moment de fraîcheur, de repos ou de détente, permettre à tous les âges de pratiquer un sport, éveiller, les plus jeunes notamment, au passage des saisons comme au caractère précieux de l'eau, c'est le programme à la fois simple et ambitieux de ce parc à la gestion écologique et qui place le développement durable au coeur de notre quotidien. Pour revenir à l'essence même de ce qu'est un espace vert : un coin de nature - belle, fragile, foisonnante - au cœur de la ville.

Bertrand Delanoë


Dans le cadre clé l'engagement de la Ville de Paris pour la protection de l'environnement, une gestion écologique du site a été mise en œuvre.
La circulation de leau est gérée de manière durable pour limiter au maximum les rejets à l'égout. L'arrosage des végétaux du parc est fait à partir des eaux de pluie et d'eau non potable épurée par un bassin biotope. Le développement de la biodiversité est favorisé dans les différentes zones du parc. Panneaux solaires, réutilisation des matériaux de l'ancien site ferroviaire, mise en place d'un système d'éclairage à très faible consommation et une éolienne permettent une gestion des ressources en eau et énergie respectueuse de l'environnement. LJn jardin partagé proposera aux riverains de pratiquer le jardinage biologique,

Installé sur un terrain ferroviaire autrefois dédié au fret, le parc épouse la ville et s'imbrique dans les formes urbaines futures.
Son tracé prolonge la ville, reliant les quartiers entre eux.

Un parc pour tous
Grâce à un jeu de modelés, le parc recèle des lieux différents permettant des utilisations variées.
Des aires de jeux, des pelouses pour s'asseoir au soleil, des allées pour courir, des fontaines pour s'asperger, des espaces au cœur de la végétation pour s'isoler et rêver, des bancs pour se reposer, une grande variété de plantes à observer, c'est le parc de toutes les possibilités.
Le parc a été conçu autour de trois grands tRièmes :

Au fil des saisons
Explosion printanière spectaculaire, aux abords de la rue Cardinet, avec les magnolias, cerisiers, pommiers, cornouillers, arbres de Judée... ;
Autour du bassin, des graminées sous de grands arbres qui jouent de l'ombre et de la lumière, pour l'été érables et chênes aux feuillages rougeoyants et dorés pour l'automne (à venir dans la 2' phase du parc) ;
Ambiances forestières et arbres aux écorces remarquables, pour l'hiver (à venir dans la 1° phase du parc).
Dans cette première phase d'aménagement, seules les saisons du printemps et de l'été sont déclinées.

L'eau dans tous ses états
Jaillissante, étale, courante, nébuleuse, l'eau se prête à tous les usages : source de vie, écologie, élément de jeux, d'agrément, décors, symbole, miroir...
Le bassin biotope de plus de 3 000 m", implanté le long de la petite ceinture, est un plan d'eau paysager qui permet d'épurer l'eau non potable, par décantation et lagunage pour l'arrosage. L'ensemble des eaux de pluie est récupéré dans une cuve de stockage puis utilisé comme eau d'arrosage. Le fossé est planté d'une végétation de milieu humide.
La place des jets est un espace ludique pour les enfants et un lieu spectaculaire pour tous.

Le sport urbain
Des espaces différents permettent la pratique du skate, des rollers, du tai-chi-chuan; de la gymnastique douée, des jeux de ballon et autres sports.

Accès : rue Cardinet - Paris 17°
Métro Brochant, ligne 13

Surface : 10 hectares en totalité. 4.3 hectares pour là première tranche
Intervenants
Maîtrise d'œuvre : Atelier François GRETHER, architecte urbaniste /
Atelier Jacqueline OSTY, paysagiste / Omnium Ingénierie, bureau d'études
Maîtrise d'ouvrage : Direction des Espaces Verts et de l'Environnement
(Service du Paysage et de l'Aménagement - division études et travaux n° 3),
SEMAVIP (ZAC Chardinet-Chalabre)
Le parc est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite.

Horaires d'ouverture :
Ouverture : 8 h en semaine / 9 h le week-end
Fermeture : De l'horaire d'hiver à la fin février : 17 h 45
Du 1er mars à l'horaire d'été : 19 h
De l'horaire d'été au 30 avril : 20 h 30
Du 1er mai au 30 août : 21 h 30
Du 1er au 30 septembre : 20 h 30
Du 1er octobre à horaire d'hiver : 19 h 30

Jardins partagés : informations via Réseau Main Verte 0153461919

Participer à la gestion écologique du parc passe par des gestes simples !
Triez vos déchets à l'aide des porte-sacs jaunes destinés aux emballages.
Respectez les différentes parties du parc qui proposent des aires de repos,de promenade et celles dédiées aux jeux et aux activités des enfants.
Respectez les végétaux pour leur permettre de se développer.
Ne nourrissez pas les oiseaux pour ne pas nuire à leur environnement, leur comportement et leur santé.
Découvrez les espaces verts parisiens avec les visites guidées Paris-Jardins et les sorties découverte Paris-Nature.

Retour Accueil    Retour    Documentation de la Mairie de Paris sur le parc Clichy-Batignolles, rue cardinet Paris 17eme Suite