L'avenir du quartier des Batignolles se concrétise principalement dans la rue Mstislav Rostropovitch (musicien devenu publiquement célèbre pour son interprètation des oeuvres de Bach avec son violoncelle trois jours après la chute du mur de Berlin le 11 novembre 1989).

La rue Mstislav Rostropovitch permet d'accéder aux immeubles en chantier de Clichy-Batignolles sur secteur ouest de la ZAC. rue Mstislav Rostropovitch
Les immeubles en chantier sur secteur ouest de la ZAC. La rue Mstislav Rostropovitch est juste derrière la première ligne de batiments (photo mai 2017).

rue Mstislav Rostropovitch avril 2018
Les immeubles de la rue Mstislav Rostropovitch (photo avril 2018).

rue Mstislav Rostropovitch juin 2018
Les immeubles de la rue Mstislav Rostropovitch (photo : Un matin de juin 2018 avec le soleil levant).

rue Mstislav Rostropovitch
Une photo prise du TGI en octobre 2017. Les immeubles en chantier sur secteur ouest de la ZAC. La rue Mstislav Rostropovitch est entre les deux lignes de batiments (voir l'angle en bas à droite de la photo et remonter vers la gauche en diagonal).

rue Mstislav Rostropovitch
Les mêmes immeubles avec une prise de vue de l'autre côté. Au fond à gauche l'immeuble Allule où les nouveaux habitants aménagent (avril 2018).

rue Mstislav Rostropovitch
En partant de la rue Cardinet (c'est à dire de la gauche de la première photo ou au fond de la seconde photo), le premier immeuble est le Centre Commercial My Cardinet (lot o1 Ouest en septembre 2017).

Le groupe Duval, promoteur immobilier chargé de la mise en service des quelque 10700 m² du Centre Commercial My Cardinet a alloué presque toutes des surfaces commerciales. My Cardinet ouvrira ses portes fin 2018. On y trouvera des enseignes Carrefour (2500 m²), Decathlon (1500 m²) et Leroy Merlin (2700 m²).

Le Centre Commercial My Cardinet
Le Centre Commercial My Cardinet à l'angle de la rue Cardinet et de la rue Mstislav-Rostropovitch (en février 2018).

Le Centre Commercial My Cardinet
Le Centre Commercial My Cardinet en début de construction à l'angle de la rue Cardinet et de la rue Mstislav-Rostropovitch (lot o1 Ouest en avril 2017).

Le Centre Commercial My Cardinet
Le Centre Commercial My Cardinet en construction (juin 2018).

gare SNCF Pont Cardinet
Les immeubles de la rue Mstislav Rostropovitc vus du coté de la gare SNCF Pont Cardinet (juin 2018).

En 2017 la rue Mstislav Rostropovitch est un vaste chantier qui avance rapidement. La suite de la page est une ballade dans la rue Mstislav Rostropovitch en partant de l'angle de la rue Cardinet jusqu'à la Porte Clichy. En premier on aperçoit, sur la gauche, l'immeuble 17ème Ciel puis les bureaux du lot o5 :
rue Mstislav Rostropovitch en chantier
A gauche, la résidence 17ème Ciel de l'opérateur BPD Marignan (lot o3 - photo mai 2017).


Recul temporaire pour voir l'immeuble 17ème Ciel de l'opérateur BPD Marignan (photo juin 2017).

résidence étudiants Heneo
Entre les voie ferrées et l'immeuble 17ème Ciel il y a la résidence étudiants Yvette Guilbert (à droite en bas sur la photo). Cette résidence pour étudiants et jeunes travailleurs est située au 8 allée Yvette Guilbert. Elle a été réalisée par l'architecte Saison Menu. L'ensemble comprend 63 logements pour jeunes travailleurs et 89 logements étudiants. La résidence est gérée par Heneo qui est une filiale de RIVP. La photo ci-dessus a été prise lors de l'inauguration de la résidence en présence de François Danon (Directeur PBA Paris Batignolles Aménagement), Laurent Vuidel (président de Heneo), Annick Lepetit (Présidente de PBA), l'architecte Isabelle Menu, Stanislas Guerini (Député 3eme circo de Paris) et de Geofffroy Boulard (Maire du 17eme). Photos du 13 juin 2018.

Le lot o3 de BPD Marignan
L'ensemble du lot o3 de BPD Marignan (immeuble à gauche et le blanc et le noir). A gauche de la photo le lot o3 est relié aux commerces du lot o1 par une galerie. L'immeuble blanc du milieu est la partie des logements étudiant.
A droite, l'immeuble noir Graphite. OVH, leader de l’hébergement et du Cloud, installera ses bureaux Parisiens en 2018. OVH a pris en location la totalité des 5 016 m2 de bureaux de Graphite.

plan des immeubles de la rue Mstislav Rostropovitch
Plan général des immeubles de la rue Mstislav Rostropovitch.

On continue jusqu'au premier batiment du lot o5 (avant le premier batiment avec le toit en pans inclinés). A gauche il y a le pont au dessus des voies ferrées de la gare Saint Lazare. Les voitures circulent sur ce pont.

Le pont des Batignolles
Le pont au dessus des voies ferrées de la gare Saint Lazare (mai 2017). Le pont est de 120m de long et de 17,50m de large. Il sera accessible aux piétons, bus et voitures limitées à 30km/h. Il est conçu par l'agence Wilkinson EYRE Architects et et les bureaux d'études Arcadis ainsi que Light Cibles. Le pont prolonge la rue Mère-Teresa et porte le même nom.
Au fond de la photo on voit le siège de la société KLESIA.
Détails du passage du pont au-dessus du faisceau ferroviaire de Saint-Lazare : Mise en place du pont.

La photo suivante est également prise dans la rue Mstislav Rostropovitch du coté droit de la rue (voir la grue bleue).

mars 2017 lancement de UNIC de la société Emerige
Mars 2017 : L'urbanisation du projet Clichy-Batignolles avance avec le lancement de UNIC de la société Emerige. Deux batiments vont accueillir chacun une entrée de la station de métro de la ligne 14 au Pont Cardinet. Un entrée du métro donne sur la rue Mstislav Rostropovitch et l'autre sur la rue Cardinet. L'immeuble UNIC donnera également sur la rue Cardinet. Il se compose de deux immeubles, l’un à 37 m de l’architecte Christian Biecher et l’autre à 50 m, aux lignes rondes, de l’architecte Chinois Yansong Ma. Les babiments sont reliés par un socle de deux étages qui abrite la crèche sur laquelle se déploie une terrasse paysagée. Une serre de 49 m² coiffe l’immeuble de logements sociaux et l’entrée du Métro se signalera par une ouverture de l’artiste Tobias Rehberger. La livraison sera mi 2019 (voir dessin ci-dessous). Sur la photo, le TGI et ses 160 métres est en arrière plan.
Urbanisme Clichy-Batignolles avec Emerige UNIC

Cette vue du chantier montre le tunnel (au milieu à gauche) qui permettra de passer de la station Pont-Cardinet (métro ligne 14) sous l'immeuble Emerige UNIC jusqu'à l'entrée de la station rue Mstislav Rostropovitch.
La station Pont-Cardinet dans l'immeuble Emerige UNIC
Au premier plan l'immeuble Emerige UNIC. A gauche au milieu le tunnel de passage de la station Pont-Cardinet. En second plan à droite : La station Pont-Cardinet. Au fond : La rue Cardinet.

immeuble Unic en chantier
Immeuble Unic en chantier le 24 septembre 2017 lors d'une journée porte ouverte. Au second plan, la rue Cardinet. A droite, l'immeuble 17ème Ciel de l'opérateur BPD Marignan (voir plus loin dans cette page).

immeuble Unic
Au premier plan, l'immeuble Unic en avril 2018. Sur la droite de la photo (derrière la grue bleue) on voit le lot O2 d'Emerige par Biecher Architectes.
On ne le voit pas sur cette photo (avril 2018) mais il y aura une verrière sur le toit (lot O2).

Mars 2017 : Un autre quartier proche se modernise en 20017 à la Porte Pouchet. Kaufman and Broad vient de poser la 1ère pierre du projet ORA dans le 17e arrondissement de Paris. Nouvel éco-quartier de la Porte Pouchet 26.000 m2 de bureaux, dans le prolongement de l'opération Clichy Batignolles. D'une architecture contemporaine signée François Leclercq se déploie sur une façade face au boulevard périphérique haute de 120 m. Ce projet marquera l'aboutissement du travail d'aménagement conduit par Paris Batignolles Aménagement autour de la nouvelle place Pouchet.

En continuant quelques mètres dans la rue Mstislav Rostropovitch, sur le coté droit de la rue il y a le lot o4a de 145 logements logements sociaux d'une école de 15 classes, un gymnase et 2 salles de sport de Paris Habitat. rue Mstislav Rostropovitch en chantier
Le lot o4a de 150 logements sociaux de Paris Habitat de Brisac Gonzalez Architects. L'immeuble sera à 50 mètres de haut.

 lot o4a de 150 logements sociaux de Paris Habitat
Le lot o4a de 150 logements sociaux de Paris Habitat de Brisac Gonzalez Architects. Il y a également un groupe scolaire et gymnase et des commerces.

lot o4a de 150 logements sociaux de Paris Habitat
Le lot o4a de Paris Habitat lors le 24 septembre 2017.

 visite du gymnase du lot o4a de Paris Habitat
Visite du gymnase en chantier du lot o4a de Paris Habitat le 24 septembre 2017.

Le parc PBMLK vue du lot o4a de Paris Habitat
Le parc MLK. Photo prise du 8 ème étage du lot o4a de Paris Habitat le 24 septembre 2017. Sur la gauche on voit la troisième partie du parc qui est en friche. Les travaux doivent commencer en 2018.

vue parc Martin Luter King du lot o4a de Paris Habitat
Le parc Martin Luter King (PBMLK). En face l'immeuble Parc17. La photo est prise du 16 ème étage du lot o4a de Paris Habitat le 24 septembre 2017.

vue parc Martin Luter King du lot o4a de Paris Habitat
Vue sur le parc Martin Luther King, la rue Cardinet, les Batignolles, Montmartre et le Sacré Coeur. Photo prise le dimanche 24 septembre 2017 du 16 eme étage du lot o4a de Paris Habitat.

Sur l'autre coté de la route, entre le pont et la passerelle, le bâtiment de bureaux Season du Maître d'oeuvre Jean-Paul Viguier et Associés. Le Maître d’ouvrage est SEFRI CIME.
Season bâtiment écologique de l'AG2R la Mondiale a 21.500m2 de bureaux et 1.150m2 de commerces, répartis en un long corps de bâtiment coiffé de quatre avancées dressées en peigne.
Les pans inclinés (sheds) sont recouverts de panneaux solaires de cellules photovoltaïues qui peuvent produire 248 MWh d’énergie.
L'immeuble Season est ouvert depuis juin 2017. Les espaces de commerces se situent au rdc. Les espaces de bureaux se répartissent du rdc au 7eme étage. Un restaurant interentreprises, RIE, d’une capacité de 1.050 repas par jour est situé au premier étage avec ses terrasses végétalisées accessibles au personnel. Siaci Saint-Honoré, un des leaders français du courtage et du conseil en assurance pour les grandes entrepriseset sa filiale MSH INTERNATIONAL sont installés dans le bâtiment SEASON. 1000 salariés fin 2017.
L'autre coté du bâtiment donne sur les voies SNCF de la gare Saint-Lazare.


Les bureaux de Season (lot o5) avec les toits en pans inclinés recouverts de panneaux solaires (photo mai 2017, un mois avant l'ouverture).

La conception de Season vise à atteindre un objectif de consommation de 70kWep/m2/an.


L'entrée des bureaux de Season. La photo est prise un mois avant son inauguration par Claude Cagol, Président directeur général de SEFRI-CIME, Pierre Donnersberg, Président du Groupe SIACI SAINT HONORE, et André Renaudin, Directeur général d'AG2R LA MONDIALE, en présence d'Annick Lepetit, Présidente de la Société Publique Locale d'Aménagement (SPLA) Paris-Batignolles et Conseiller d'arrondissement.

En avril 2015, l'immeuble SEASON a reçu le Prix de l’immobilier d’Entreprise (SMABTP) remis par l'architecte Michel Macary en présence de Patrick Devedjian, président de Paris Métropole et du Conseil Départemental des Hauts de Seine et de Christian Terrassoux, président de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) d’Ile-de-France.

Juste après Season il y a la passerelle piétonne au dessus des voies ferrées de la gare Saint Lazare (en mai 2017). Au fond on voit le second batiment du siège de la société KLESIA. La passerelle piétonne est dessinée par l'architecte Marc Mimram.

passerelle

La passerelle débouchera à l'est, dans le nouveau quartier Clichy-Batignolles et, à l'ouest, devant le collège La Rose blanche. Cette passerelle mesure aussi 120 m de long et près de 9m de large. Elle sera exclusivement réservée aux piétons et aux cyclistes.
Détails du passage de la passerelle au-dessus du faisceau ferroviaire de Saint-Lazare : Mise en place de la passerelle.

immeuble Kaufman et Broad aux Batignolles
L'immeuble baptisé Emergence du promoteur Kaufman & Broad (lot o4b) pour 72 logements privés et quatre maisons suspendues. L'immeuble est signé par une équipe d'architectes composée de Vincent Parreira et de Manuel Aires Mateus. Il est d'une hauteur de 50 m<
Emergence est composé de 72 logements en accession libre, 48 locatifs libres (Caisse des Dépôts) et 50 locatifs à loyers intermédiaires (N’Li), du studio au 5 pièces.
Emergence intègre 10 maisons archétype. Les habitants ont des services dont une conciergerie, quatre commerces, une salle de sport et un jardin intérieur partagé. L’ensemble est labellisé H&E option performance/RT 2012 -17 % ; du label Biodivercity et bénéficie de panneaux photovoltaïques. immeuble Emergence aux Batignolles

Les architectes ont fait preuve d'audace architecturale pour Emergence. Élevée sur une quinzaine de niveaux, la silhouette des bâtiments s'élance avec légèreté grâce à l'adoption d'une structure de piliers soutenant les balcons et les terrasses et des pleins et des vides. Des balcons filants ceinturent les étages avec des garde-corps presque invisibles. Une faille fragmente le bâtiment et démultiplie les vues. Le hall d'entrée est ample. Les appartements sont du studio au 5-pièces. Ils possèdent un balcon ou une terrasse. Les maisons de 3 ou 4-pièces ont des hauteurs sous plafond allant jusqu'à 4 mètres. La résidence a une conciergerie pour les demandes des résidants. Il y a un espace détente avec une salle de sport.

immeuble Emergence aux Batignolles
Les habitants aménagent mi avril 2018 dans l'immeuble Emergence. Ici la porte principale au premier plan en avril 2018. A droite l'immeuble de logements sociaux.

immeuble Emergence aux Batignolles
L'immeuble Emergence vue du coté du parc MLK en avril 2018.

On continue dans la rue pour arriver au lot O6a qui est constitué d'un bâtiment haut avec 77 logements sociaux côté rue Mstislav Rostropovitch, une école maternelle, une crèche, une résidence pour les travailleurs immigrés à la lisière du parc MLK et des commerces au rez de chaussée côté rue. La cour de l'école maternelle est coté parc et celle de la crèche est cotée rue. Maitre d'oeuvre: Querkraft (Kerkraft Architekten), architecte mandataire, Sam Architecture, architecte associé, Gec b.e.t. t.c.e. La Maîtrise d'ouvrage est : I3f et Rsf pour les logements, Direction des affaires scolaires, direction de la famille et de la petite enfance de la Ville de Paris.
La Crèche et logements sociaux
A gauche, les logements sociaux. A droite la résidence pour les travailleurs immigrés.

La Crèche rue Mstislav Rostropovitch
La Crèche en mai 2017.

L'école maternelle de la rue Mstislav Rostropovitch
L'école maternelle de la rue Mstislav Rostropovitch (en mai 2017).

Léon Grosse, entreprise de bâtiment et des Travaux Publics, intervient sur le lot O6a. En partenariat avec CityBzz, l'équipe de Léon Grosse Versailles a installé 3 ruches sur le toit des bases vie du chantier. Grand merci pour les abeilles indispensables à la vie. Léon Grosse La Crèche et logements sociaux
La base de vie de Léon Grosse est en gris à gauche de la photo. Au milieu, la résidence pour les travailleurs immigrés. A droite, les logements sociaux.

Ruches Le toit de la base de vie de Léon Grosse et ses trois ruches.

Complément sur les ruches et les abeilles des Batignolles sur ce site.

lot O6a Querkraft Architekten
Lot O6a de Querkraft Architekten (photo du parc MLK en mai 2018).

En continuant, on arrive l’immeuble Java (lot o7) du groupement Emerige - investisseur BNP Paribas Cardif - 23 000 m² de bureaux et 1 104 m² de commerces. Conçu par les architectes Chartier Dalix et Brenac & Gonzalez.

immeuble Java de Emerige
Immeuble Java de Emerige dispose de 7 étages (+ une mezzanine), 23 000 m2 de bureaux, 1 104 m2 de commerces, d’un restaurant d’entreprises de 375 places, de 300 places de parking vélos, d’un auditorium de 155 places, d’un café de 88 places, d’une conciergerie et d’un centre de Fitness. Métaphore des voies ferrées, les façades sont composées d’une alternance de lignes horizontales, formées par les bandes vitrées et par les bandes pleines, constituées par les allèges. Ces rubans de terre-cuite à rainurage vertical sont de couleur sombre et brillant, la profondeur irrégulière de la matière rappelle les œuvres de Soulages. La superposition de ces strates forme des gradins, des terrasses et des balcons support de végétation.

immeuble Java de Emerige
L’immeuble Java de Emerige est certifié HQE niveau Excellent et s’inscrit dans le Plan Climat de la Ville de Paris. Finition en juin 2017. Java c'est fort de café noir :-)

lot o6b Opérateurs OGIC et Demathieu Bard Immobilier
A droite sur la photo l’immeuble Java (lot o7).
A gauche, l'immeuble Allure lot o6b des Opérateurs OGIC et Demathieu & Bard Immobilier réalisent le lot o6b comprenant 3 760 m² de logements en accession, 3 760 m² de logements à loyers maîtrisés et 480 m² de commerces.
ICF Habitat Novedis a acquis en VEFA 56 logements collectifs dans Allure (66-68-70 de la rue). Il s'agit d'un programme à loyer maîtrisé soumis à plafonds de ressources. Élancée et donnant sur un vaste parc, l'immeuble Allure est un hommage à l'architecture New-yorkaise. Le bâtiment, aux couleurs chaudes et dorées, propose des appartements, du studio au 5 pièces duplex ainsi que des maisons de ville. Les toitures végétalisées et le coeur d'îlot planté d'arbres et de bancs, s'imposent comme un écho à la végétation luxuriante du Parc Martin Luther King. Afin de profiter pleinement de cette nature verdoyante en plein Paris, les intérieurs ont été imaginés et conçus afin de laisser la lumière naturelle pénétrer les pièces à vivre. Ainsi, les ouvertures sont généreuses, les terrasses et les balcons sont spacieux. Les beaux volumes donnent une impression d'espace et de modernité.
Novedis semble avoir pris des décisions allant à l’encontre de l’architecte. Les nouveaux habitants aménagent début avril 2018.
lot o6b Opérateurs OGIC
L'immeuble Allure d'OGIC (lot o6b). Photo lors d'un visiter pendant la journée : La rue est à vous le 24 septembre 2017.

Allure est signé des deux agences FRESH Architectures et ITAR architectures. Allure est d'architecture contemporaine et écoresponsable.
Allure compte 121 logements (65 en accession libre avec parkings et caves – 55 en location à loyers maitrisés), deux commerces, trois espaces de vie commune (terrasse partagée «KITCHEN CLUB», appartement partagé «chambre d’hôte», buanderie), parkings (109 places en sous-sol).
Allure est réparti en trois Volumes : une tour R+15 (béton préfabriqué de type prémurs matricés isolés), un immeuble R+7 (parement brique) et neuf maisons de ville (parement brique).

 vue du parc MLK et de Montmartre du 14eme o6b
Vue du parc MLK et de Montmartre du 14eme étage de l'immeuble Allure lot o6b d'OGIC (le 24 septembre 2017). En bas, avant le tapis de conyage des gravas du tunnel de la ligne 14, on voit la troisième partie du parc qui est en friche. Les travaux, dont la réalisation d'une cascade, commencent en 2018.

Didier Favre
Emmanuel, Florent de Parc 17 et Didier Favre en touristes du 14eme étage de l'immeuble Allure lot o6b d'OGIC le 24 septembre 2017. En mars 2018, les nouveaux habitants aménagent dans Allure. Au secon plan, le TGI et la ville de Clichy.

Avril 2018 : FRESH Architectures et ITAR architectures (Madame Ingrid Taillandier), avec OGIC et Demathieu Bard Immobilier, remportent la Pyramide d’Argent 2018 - Grand prix régional IDF pour l'immeuble Allure.
vue du parc MLK et de la Citée du Théâtre de Paris
Vue de la Citée du Théâtre de Paris et du parc Martin Luther King du 14eme étage de l'immeuble Allure lot o6b d'OGIC (le 24 septembre 2017). Sur la gauche on voit la troisième partie du parc qui est en friche. Les travaux doivent commencer en 2018.

vue du du sud de la rue Rostropovitch du 14eme o6b
Vue du sud de la rue Rostropovitch du 14eme étage de l'immeuble Allure du lot o6b d'OGIC (le 24 septembre 2017).
Au centre de la photo on voit le lot o8 de Sodearif et Nexity - Linkcity avec le futur cinéma. Article sur le cinéma.

On continue vers le sud dans la rue Mstislav Rostropovitch.

rue Mstislav Rostropovitch en chantier
On arrive à la fin de la rue Mstislav Rostropovitch. La photo est prise sur le pont qui passe au-dessus du boulevard Berthier (en mai 2017). Détails de la mise en place du pont. Au milieu au fond on aperçoit le lot o6b (le plus haut) déjà vu avant dans cette page web.
A gauche de la photo on voit le lot o8 de Sodearif et Nexity et ses 11 000 m² de logements sociaux, 5 050 m² de logements à loyers maîtrisés, 7 350 m² de logements en accession, son centre d’animation de 1 000 m², le pôle culture-loisirs de 4 840 m² comprenant notamment un complexe cinématographique de 7 salles dont l’investisseur et futur exploitant est la société SNES.
A droite il y a l'immeuble de bureaux : Green Office Enjoy (lot o9). Voir les détails plus bas dans cette page.

Restons sur le lot o8 ci-dessous en octobre 2017 rue Mstislav Rostropovitch immeuble Dimension
L'immeuble Dimension (lot o8) du promoteur Nexity qui a lancé la commercialisation de 67 logements privés sur la butte des Batignolles. Baptisé "Dimension", ce futur immeuble à l'angle du parc Martin-Luther-King et du boulevard Berthier est signé par une équipe d'architectes composée de Pierre-Alain Trévelo et Antoine Viger-Kohlers de l'agence française TVK et Gaston Tolila et Nicholas Gilliland pour l'agence Tolila Gilliland. Il s'inscrit dans un ensemble mixte qui accueillera un cinéma de sept salles et un centre d'animation.

A droite il y a l'immeuble de bureaux : Green Office Enjoy (lot o9) est un bois pour être léger. Il est réalisé par Bouygues Immobilier/Caisse Des Dépôts Et Consignations. Conçu par les cabinets d'architectes Baumschlager Eberle et Scape en partenariat avec Woodeum et le bureau d'études AIA, " Green Office Enjoy " s'étend sur 17 400 m2, dont 15 000 m2 de bureaux, 1 000 m2 de restaurant-cafétéria, 900 m2 d'espaces de co-working et 450 m2 de commerces. Il s'agira, à son achèvement au quatrième trimestre 2018, du plus grand immeuble tertiaire à énergie positive labellisé BBCA. Il sera labellisé HQE " Ba?timents Tertiaires 2015 " - avec un passeport HQE " Exceptionnel " Bureaux et BREEAM International 2013 - Offices - Niveau Very Good ainsi que les labels BiodiverCity et Batiment biosource.
Green Office Enjoy se compose d’un rez-de-chaussée, de deux niveaux en béton, posés sur des boites à ressort, et de cinq niveaux en bois. Des contraintes qui ont plaidé en faveur du bois.
rue Mstislav Rostropovitch Juin 2017 : François Grether (urbaniste), Jean-Paul Danon (Paris Batignolles Aménagement), Geoffroy Boulard (Mairie de Paris 17em), l'architecte autrichien Baumshlager Eberlé associé à l’agence italienne Scape, le constructeur bois Franck Mathis.

Eric Mazoyer, directeur général délégué de Bouygues Immobilier (plusieurs fois Pierre d’Or Immoweek) : « Nous n’avions pas prévu, initialement, de construire en bois, mais tout en béton mais les contraintes propres du site – un enjambement partiel au-dessus des voies, la réalisation d’une dalle de béton posées sur des piliers vibratiles, du fait de la circulation des trains – nous ont très vite contraint à rechercher une solution qui permettait d’alléger la charge. Les conseils de notre architecte Anne Speicher, et ceux de Guillaume Poitrinal devenu, avec sa société Woodeum, l’infatigable promoteur de l’ingénierie du CLT (bois lamellé croisé) nous ont convaincus. On peut même affirmer que la légèreté du bois nous a permis de gagner trois étages supplémentaires et que la simplicité de sa pose nous a fait gagner plusieurs mois ». Anne Speicher, ingénieure en génie civil de l’Université de Hanovre, diplômée de l’Ecole d’Architecture de Paris-Belleville, à la tête de l’agence parisienne du Cabinet Baumshlager (maitre d’œuvre autrichien réputé, installé dans la vallée du Voralberg qui est à la construction bois ce que la Silicon Valley est au Web), se félicite de la confiance accordée par ses maitres d’ouvrages français : « nous sommes implantés à Paris depuis quelques mois seulement, et avons déjà embauché 30 personnes au cabinet d’architecture ». Un enthousiasme contagieux si l’on en croit également Virginie Chapron du Jeu, directrice des finances du groupe Caisse des Dépôts : « notre implication dans Enjoy, dès sa conception, a eu un effet déclencheur dans le lancement de notre premier Green Bond ». Cette première obligation verte lancée par l’établissement public, pour une émission de 500 millions d’euros à maturité de 5 ans est destinée « à aider les investisseurs à mettre en œuvre leurs stratégies climatiques de long termes ».

immeuble Enjoy
Immeuble Enjoy en mai 2018. Au second plan au milieu, l'immeuble de bureaux Twist.

Bouygues Immobilier et Caisse Des Dépôts ont signé un BEFA (Bail en l'Etat Futur d'Achèvement), autrement appelé : clé-en-main locatif. Livraison prévue pour Enjoy : fin 2018.

Immeuble Dimension
Immeuble Dimension en avril 2018.

dates des réalisations
Document de PBA avec les dates des réalisations dont ceux de la rue Mstislav Rostropovitch.

Une motrice de la gare Saint-Lazare
Une motrice sur le Réseau-Ouest de la gare Saint-Lazare. En dessous du pont, dans ce tunnel du boulevard Berthier, il y a les rails du tramway T3 qui circule entre les portes de Clichy et d'Asnières.

Il y a des demandes régulières de rénovation de ce tunnel de 129 m de long et 40 de large qui a été édifié en 1870, avec des poutres métalliques et des voûtes de briques rouges. Odile Decq, architecte et urbaniste, a été choisie pour créer une œuvre d'art lumineuse dans le tunnel du boulevard Berthier. Elle prévoit de créer des jeux de lumière sur les trottoirs et les murs qui vibreront au rythme des trains qui passent au-dessus. Les bandes au sol ainsi que les projecteurs au plafond apparaîtront et disparaîtront de façon irrégulière, créant ainsi un décors différent à chaque passage.
La SNCF devrait lancer des travaux avant la mise en place de ces illuminations qui doivent être créées pour la mise en service du tramway fin 2018. Mais la direction Ile-de-France de la SNCF dit que la rénovation du tunnel n'est pas une priorité avant 2025-30.

Une motrice de la gare Saint-Lazare
Un train sur le Réseau-Ouest de la gare Saint-Lazare. Installation des caténaires du tramway T3 en avril 2018.

bureaux

Au premier plan les travaux du lot n5 pour la réalisation de bureaux. Au second plan la Centrale à béton (photo mai 2017).

Bureaux Twist
Immeuble de Bureaux Twist de 10 344 m² au 50/52 rue rostropovitch (lot n5). Architecte : Odile Decq. Promoteur : Icade. Disponible fin 2018.

En continuant de l'autre coté du pont on quitte la rue Mstislav Rostropovitch pour passer dans la rue du Bastion avec le 36 de la rue du Bastion qui est la porte de : la police judiciaire. Le Bastion des Orfèvres
Le 36 Bastion des Orfèvres côté Parc Martin Luther-King. A droite le TGI à la Porte Clichy (mai 2017).

vue du boulevard Berthier
Les immeubles de la rue Mstislav Rostropovitch vue du boulevard Berthier (novembre 2017).
vue du boulevard Berthier
La même vue au printemps suivant. Les immeubles de la rue Mstislav Rostropovitch vue du boulevard Berthier (avril 2018).

vue aerienne
Vue aérienne de la rue Mstislav Rostropovitch. La photo est prise au dessus des Batignolles le 23 décembre 2017 par Philippe Guignard de Air-Images.

Le dernier immeuble, le Thémis (déesse de la justice mais pas de relation avec le monde des avocats) a un coté sur le périphérique et du TGI :

vue du boulevard Berthier
Le Thémis est un immeuble de bureaux de 80 m de long. Il accueille 965 personnes pour 10 300 m2. Sur le toit, une terrasse plantée. Covéa Immobilier est l'investisseur. Le Thémis est réalisé par l'agence Corinne Vezzoni architectes et Michelle Lenne-Haziza. Sa structure est mixte bois-béton. Le nombre de places de parking est limité à 35 places. Il y 120 places de vélos. Sur la photo, on voit le TGI au second plan à gauche.

Une suite possible est d'aller à la Maison du Projet rue Cardinet où on peut utiliser la maquette vituelle 3D de la société Vectuel. Il y a également la maquette d'architecture :
La maquette de la Maison du Projet
La maquette de la Maison du Projet.

Stanislas Guerini
Décembre 2017 : Stanislas Guerini (Député 3eme circo Paris) échange avec Jean-François Danon (Directeur Général de Paris Batignolles Aménagement) sur l'aménagement de la ZAC Clichy-Batignolles autour de la maquette de la Maison du Projet (155 bis rue Cardinet Paris 17eme).

Syctom Centre de tri des déchets recyclables
Au premier plan à gauche le Syctom : Centre de tri des déchets recyclables. Détails sur le Syctom de Paris 17eme (pdf).

Syctom Centre de tri des déchets recyclables
Au premier plan le Syctom : Centre de tri des déchets recyclables (mai 2018). Détails sur le Syctom de Paris 17eme (pdf).

Paris Batignolles Amenagement rue Rostropovitch
Paris Batignolles Aménagement présente la situation des livraisons des immeubles à la réunion du 20 juin 2018.

Paris Batignolles Amenagement rue Rostropovitch
PBA (Paris Batignolles Aménagement) présente la projection des immeubles en 2020 (réunion du 20 juin 2018).

Rappel, Mstislav Rostropovitch a été un Violoncelliste, pianiste, chef d’orchestre, né en 1927 à Bakou en URSS, il obtient une renommée internationale. Les plus grands compositeurs du 20e siècle ont écrit pour lui. En 1974, son soutien au dissident Soljenitsyne lui vaut un exil de 25 ans aux États-Unis.
Mstislav Rostropovitch est devenu publiquement célèbre pour son interprètation des oeuvres de Bach avec son violoncelle trois jours après la chute du mur de Berlin le 11 novembre 1989:
Mstislav Rostropovitch souvenirs de Berlin
A Mstislav Rostropovitch, souvenirs de Berlin. Merci.


Une suite possible, la réunion de présentation de la situation des Commerces de la rue Mstislav Rostropovitch par Paris Batignolles Aménagement le 13 juin 2018.

Une suite possible sur l'urbanisme de la ZAC Clichy-Batignolles, est de voir le résultat de la rue René Blum.

En option voir la partie Saussure Pont-Cardinet.

Pour la vision globale du projet, il est utile de regarder la vidéo 3D de la société Vectuel sur sur YouTube la ZAC Clichy-Batignolles .
Sur le menu (miniatures à droite) vous aurez également d'autres vidéos utiles.

A voir également sur YouTube le documentaire de novembre 2016 sur le thème : Clichy-Batignolles, une histoire d'échelle par le réalisateur Thierry Mercadal.
C'est sur Youtube : Clichy-Batignolles, une histoire d'échelle.
A travers les déclarations de l’urbaniste François Grether et la paysagiste Jacqueline Osty, l’adjoint à la maire de Paris en charge de l’urbanisme, Jean-Louis Missika, la présidente de Paris Batignolles Aménagement, Annick Lepetit et de quelques architectes et techniciens qui ont contribué au projet - l’éco-quartier de 54 hectares dévoilera son histoire, ses ambitions et ses grands principes urbains et architecturaux.
NB : Il reste que le reportage a été mené par une équipe marketing liée à PBA où seul un message lissé et positif est conservé alors que la réalité a été différente.

Pour être dans la réalité à lire absolument l'article de LeParisien de mai 2017 : Porte de Clichy : bataille autour la bretelle d'accès au périphérique.

En option retour au Menu général.

la ZAC Urbanisme : Rue Mstislav Rostropovitch home






Plan du Site