Syctom : Centre de tri des déchets recyclables.

Le Syctom, l'agence métropolitaine des déchets ménagers, est le premier opérateur public européen de traitement et de valorisation des déchets ménagers.

Acteur public majeur de la gestion des déchets en Île-de-France, le Syctom a pour but de faire du déchet une ressource et optimiser les filières de valorisation. Pilier de l'économie circulaire et de la ville durable, il s'engage auprès des collectivités adhérentes et avec l'ensemble des acteurs pour accélérer la transition écologique.

Opérationnel depuis juillet 2019, le centre de tri Syctom Paris Batignolles est le second centre implanté dans Paris intra-muros. De grande capacité et entièrement automatisé, il préparera au recyclage les déchets de plus de 900 000 habitants. De quoi répondre aux enjeux de la loi de transition énergétique et à l'extension des consignes de tri des emballages plastiques.

Syctom Centre de tri des déchets recyclables
Au premier plan à gauche la maquette du Syctom à la maison du projet (2016).

Paris, le 7 novembre 2017 - Jacques Gautier, Président du Syctom, l'agence métropolitaine des déchets ménagers, et Stanislas Ancel, Membre du directoire de CNIM et Directeur général du secteur Environnement & Energie, poseront, le vendredi 10 novembre prochain, la première pierre du futur centre de tri de collecte sélective à Paris XVII, en présence de Sébastien Lecornu, Secrétaire d'Etat auprès du Ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire.

Syctom Centre de tri des déchets recyclables
Le printemps 2017 a été marqué par le lancement du chantier du centre de tri de collecte sélective. Au premier plan le Syctom Paris 17 pendant les travaux de construction en mai 2018 sur le boulevard de Douaumont.

Le Syctom a confié la réalisation du batiment au groupement mené par CNIM et composé de l'Urbaine de Travaux (Groupe Fayat), Ar-Val, INGEROP Conseil et Ingénierie, SEGIC Ingénierie et le cabinet d'architectes Les Ateliers Monique Labbé. Sous l'impulsion de CNIM et avec l'appui de SEGIC pour les aspects environnementaux, le Groupement s'est mobilisé d'une part autour d'Ar-Val pour offrir une solution de tri adaptée à la demande du Syctom et d'autre part autour d'Urbaine et d'INGEROP pour concevoir un bâtiment intégrant procédés et architecture. Pour sa part, le cabinet d'architectes Les Ateliers Monique Labbé a relevé le défi de l'harmonisation de l'architecture de l'installation avec son environnement urbain.

Syctom - tri des déchets recyclables
L'équipe de Syctom pour le tri des déchets recyclables le 23 septembre 2018 lors de la journée de PBA dans les locaux d'OVH.

Le centre de tri se situe au plus près des lieux de création des déchets. Il réceptionnera les déchets recyclables du terminal de collecte pneumatique tout proche. La proximité de la voie ferrée permettra d'évacuer la moitié des matériaux triés dans le centre (dont les balles de papier) par fret ferroviaire vers les filières de recyclage, ce qui participera, en limitant la circulation des poids lourds en ville, à l'amélioration de la qualité de l'air.

Syctom - tri des déchets recyclables
Anne-Sophie se lance dans le test sur le tri des déchets (photo 23 septembre 2018).

Syctom - tri des déchets recyclables
Geoffroy Boulard (Maire du 17 eme) et l'équipe de Syctom devant la maquette du futur centre de tri (photo 23 septembre 2018).

Le centre de grande capacité, entièrement automatisé, valorisera les déchets recyclables de plus de 900 000 habitants dès 2019.

Syctom - tri des déchets recyclables
Stanislas Guerini (Député) et Jérôme Dubus avec l'équipe de Syctom devant la maquette (photo 23 septembre 2018).

A la pointe de la technologie, le centre de tri du Syctom à Paris XVII pourra traiter jusqu'à 15 tonnes par heure, grâce à ses treize trieurs optiques. Adapté au tri de nouveaux plastiques dans le cadre de l'extension des consignes de tri, il permettra d'aller plus loin dans le recyclage des emballages ménagers et contribuera à l'atteinte de l'objectif de recyclage de 75 % des emballages fixé par la loi.

Syctom - tri des déchets recyclables
Le chantier de construction du centre de tri des Batignolles, dans le 17e arrondissement de Paris. (Photo : Kréaction / Les Ateliers Monique Labbé, architectes - photo septembre 2018)

15 tonnes triées par heure, 45 000 tonnes triées par an, 900 000 habitants désservis.

Cout 67 M€. le Syctom investira près de 73 millions d'euros hors taxes, pour les études, les travaux et 2 années d'exploitation.

La collecte pneumatique des déchets :
La collecte des déchets n'est pas réalisé par le Syctom qui se charge du tri des déchets recyclables uniquement.

Ce site web étant pour les habitants du quartier, un chapitre sur ce qu'il y a de perticulier en amont du tri était utile.

Chaque immeuble de la ZAC Clichy-Batignolles possède un local équipé de bornes de collecte reliées à des canalisations souterraines dans lesquelles les déchets sont acheminés par aspiration vers un terminal. Pas de bacs poubelles ni de bennes à ordure, mais un système discret, pratique et efficace qui constitue une première à Paris.

collecte pneumatique des déchets

Le procédé consiste à déposer les déchets concernés (emballages recyclables et ordures ménagères) dans des bornes distinctes situées à l'intérieur ou à proximité des immeubles, puis à les acheminer par aspiration programmée à 70 km/h dans des conduites souterraines de 50 cm de diamètre jusqu'au terminal de collecte dans lequel est installée la centrale d'aspiration.

Syctom - canalisations
Les déchets des immeubles de la ZAC Clichy Batignolles tombent dans des cannalisations au sous-sol de chaque immeuble. Ici l'immeuble Dimension. Un laser vérifie que la charge en déchets de la colonne (novembre 2018). La photo suivante est prise à l'étage en dessous de celle-ci.
Syctom - canalisations
Sous la poubelle, les canalisations pour la collecte pneumatique. Les déchets de la ZAC Clichy Batignolles arrivent à 70km/h par les canalisations dans un Terminal de collecte des déchets qui est à côté du Syctom (boulevard Douaumont).

La collecte pneumatique
Le quartier Martin Luther-King possède également des poubelles extérieures dont les déchets tombent dans les même cannalisations de la collecte pneumatique. Ici au niveau de la rue Cardinet avec le parc Martin Luther-King au second plan (décembre 2019).

La collete pneumatique est gérée par ENVAC et Veolia Propreté.

Terminal de collecte des dechets par aspiration
L'entrée du Terminal de collecte des dechets par aspiration sur le boulevard Douaumont. Le Syctom est à droite de ce batiment.

Le tri des déchets :

Avoir une solution performante n'est pas suffisant si les utilisateurs ne sont pas informés. Suite à de nombreuses mauvaises utilisations des poubelles (et donc des coûts d'interventions pour des réparations), Veolia Propreté a fait appel à l'association Pikpik Environnement pour cette prestation. Pour aider les habitants à devenir des eco-citoyens au quotidien des équipes de Pikpik réalisent des formations sur le tri pour les habitants au pied de leur immeuble.

Une équipe Pikpik réalise une formation sur le tri.
Une équipe Pikpik Environnement réalise une formation sur le tri dans le hall d'entrée d'un immeuble de la rue Mstislav Rostropovitch (février 2019).

Aller on va réviser le sujet avec les trois photos suivantes :
recyclage des dechets.
Recyclage des déchets.

mes déchets.
Mes déchets.

Collecte des dechets.
Collecte des dechets.

Où vont les déchets collectés?
En fonction de leur nature, les déchets vont dans différents centres.
Les emballages en verre : les bouteilles, les pots et les bocaux vont directement dans une usine de recyclage du verre pour être recyclés en de nouveaux emballages en verre.
Les emballages et papiers : les papiers, les cartons, les emballages en plastique, les briques alimentaires, les emballages métalliques vont dans un centre de tri pour être triés par matériaux et préparés au recyclage.
Les déchets alimentaires vont dans un centre de méthanisation pour être transformés en biogaz ou en compost. S’ils ne sont pas collectés, tu les mets dans ton composteur pour faire du compost qui servira d’engrais ou dans le bac d’ordures ménagères.
Les ordures ménagères : les emballages sales, la pantoufle rongée par Toufou, le coton-tige, le mouchoir en papier, la brosse à dents usagée, le stylo, le jouet cassé, l’assiette cassée... vont dans un centre de valorisation énergétique pour être incinérés et valorisés en vapeur et électricité.
Les déchets déposés à la déchèterie vont dans des centres spécialisés.
Les objets encombrants vont dans un centre de tri d’encombrants.
Les déchets verts vont dans un centre de compostage.
Les produits dangereux vont dans des sociétés spécialisées.

Le Syctom (suite) avec son inauguration :

Le Syctom.
Le Syctom des Batignolles avec l'entrée-sortie des camions (mai 2019).

Inauguration du Syctom.
juin 2019 : Jacques Gautier (président du Syctom), Brune Poirson (Secrétaire d’État auprès du Ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire), Geoffroy Boulard (Maire du 17e) inauguraient le Syctom.

Les territoires du Syctom.
Syctom, les territoires (2019).

Le principe de fonctionnement du Syctom.
Le principe de fonctionnement du Syctom. Les camions arrivent sur le site (en haut à gauche) et suivent un procéssus de contrôles. Un sac de déchets non recyclables éventré au milieu de déchets triés par des utilisateurs et c'est le rejet.

La seconde phase est un tri automatique réalisés par différentes techniques mécaniques simples. En troisième phase le tri est réalisé grâce à des solutions techniques mécaniques avancées assistées de détecteurs optiques. La dernière phase est un tri par des humains (affinage manuel).

Les déchets recyclabes sont rassemblés par catégories, compactés puis quittent le site pour leur valorisation.

Le centre de tri de collecte sélective pourra traiter 45 000 tonnes de papier et d’emballages par an (2019).

tri automatique au Syctom.
Syctom, les blocs actifs de tri automatique (2019).

Sont concernés par le tri automatique : Les papiers, cartons, flacons, bouteilles en plastique et canettes.
Un crible sépare les déchets en 2 flux : Les déchets légers (corps plats) : papiers, cartons et, les déchets lourds (corps creux) : bouteilles en plastique, flacons, briques alimentaires, boîtes de conserve, canettes...
De gros aimants captent les emballages en acier, comme les boîtes de conserve, et sont directement compressés en balle d’acier. Un séparateur capte les petits éléments en aluminium. Et une machine de tri optique sépare les différents plastiques (transparent et opaque) et briques alimentaires.
Les déchets ainsi triés automatiquement par dimension et selon leur poids, partent ensuite sur des tapis pour être triés manuellement en fonction de leur matière.
Les techniques de tri automatique des déchets sont basées sur : Le tri granulométrique, treize machines de tri optique et des séparateurs balistiques (rebonds sur des pales en mouvement, les déchets plats remontent le crible, les creux tombent du crible).

tri automatique au Syctom.
Les machines de tri automatique du Syctom Batignolles (2019).

tri automatique au Syctom.
En phase finale du tri, il y a un tri manuel des déchets (crédit photo Syctom/Thierry Dehesdin).

Les sujets à voir mi 2019 : Combien de personnes travaillent sur le site du 17e ? Qui est en charge de l'exploitation qui est externalisée ?

Le 23 novembre 2019 c'était la présentation au public du Syctom. Remerciements aux organisateurs de la journée portes ouvertes du Syctom Batignolles et aux personnes du Syctom qui présentaient.

Journée portes ouvertes au Syctom.
La journée portes ouvertes du Syctom. La première salle comprenait plusieurs ateliers généraux dont le temps de décompostion de nos déchets dans la nature (23 novembre 2019).

Journée portes ouvertes au Syctom.
Il y avait un atelier sur les bons principes du tri. Syctom, journée portes ouvertes le 23 novembre 2019.

Journée portes ouvertes au Syctom.
Une video reprenait la construction du centre de tri de collecte sélective et son implantation dans l’éco-quartier Clichy-Batignolles. Au premier plan, le périphérique puis le batiment du Syctom. Au second plan, en bleu, le 36 Bastion des Orfèvres de la Police Judiciaire. Au dernier plan, les Batignolles et Montmartre en haut à gauche (23 novembre 2019).

Journée portes ouvertes au Syctom.
Visite guidée du Syctom lors de la journée portes ouvertes. La guide explique le principe de fonctionnement (23 novembre 2019).

Journée portes ouvertes au Syctom.
Les déchets qui ne sont pas recyclabes quittent le Syctom pour leur incineration. Sur les voies à gauche de la photo, les camions sont controlés entre autre sur la radioactivité (23 novembre 2019).

Journée portes ouvertes au Syctom.
Les déchets recyclabes sont rassemblés par catégories, compactés et stockés avant d'être pris par un service capable de valoriser ces déchets. Syctom, journée portes ouvertes (23 novembre 2019).

Journée portes ouvertes au Syctom.
Balles de dechets compactés. Syctom, journée portes ouvertes (23 novembre 2019).

Syctom
La couverture du Syctom mag et un extrait en compte rendu de la journée portes ouvertes (décembre 2019).

Pour aller dans le détail du Syctom, vous pouvez télécharger la plaquette de présentation du Syctom de Paris 17eme (pdf 6 Mo).

Pour le coté historique et réalisation, vous pouvez télécharger la plaquette du projet du Syctom (pdf 1 Mo).



Home Avant Syctom : Centre de tri des déchets recyclables. La suite

Lien vers le Plan du Site.

Le format des images affichées est adapté à un smartphone. Si vous souhaitez une qualité supérieure, cliquez sur le bouton ci-dessous.