L'ECO quartier Martin Luther-King :
Cette page n'est pas une explication sur ce que doit être l'ECO quartier Martin Luther-King. Ce n'est pas non plus une synthèse sur l'ECO quartier Martin Luther-King. Je laisse à chacun le loisir de la réaliser suivant sa vision.

Depuis quelques années, de nombreux étudiants recherchent des tableaux chiffrés de synthèse sur le quartier pour répondre au plus vite aux exercices imposés par leurs professeurs. Ces chiffres devraient être visibles à la Maison du Projet mais ce n'est pas le cas. Y a-t-il une déficience de la part de l'aménageur P&M-A qui sait pourtant si bien marketer le quartier dans ses brochures ?

Pour l'habitant dans la durée que je suis, l'approche est différente. Je cherche à prendre en compte la possibilité que les mal façons de la maitrise d'oeuvre peuvent être rattrapés par les habitants qui veulent s'approprier l'ECO quartier dans un esprit écocitoyen actif au quotidien pour l'écologie et transformer un projet d'architectes, même basé sur de l'immobilier conforme au Plan Climat, en une véritable ville durable.

Laissant les politiques débattre de l'ancrage idéologique de l'écologie à gauche ou intégrable au néolibéralisme (cf les débats pour les élections Européennes de mai 2019), les habitants se réapproprient l'idéologie écocitoyenne dans sa pratique au quotidien par la compréhension des processus de changement. Ceci s'entend avec la prise en compte de la pluralité et de la diversité des modes de vie.

Pour approcher le sujet de l'ECO quartier d'une façon pragmatique, les liens ci-dessous permettent d'aborder quelques-uns des composants de l'ECO quartier Martin Luther-King avec une description rédigé par un habitant qui a suivi sa création au quotidien depuis le tout début et cela bien avant le début connu par la plupart des présentateurs actuels du projet. Il faut parfois lire entre les lignes pour comprendre les subtilités volontaires dans le texte des pages.

Chaque page traitant d'un composant de l'ECO quartier, l'ordre de lecture des pages est sans importance. Plus bas dans la page vous trouverez des commentaires personnels sur le projet. Mes commentaires se retrouvent plus en détail dans les différentes pages de ce site. Mes commentaires sont souvent différents de ceux du discours officiel de la Mairie de Paris. A chacun de se faire son avis. Je reste à l'écoute de ceux qui veulent me contacter pour me présenter leurs points de vue.

Les composants de l'ECO quartier :
- Les panneaux solaires Photovoltaïque pour produire de l'Energie Solaire.
- Un maillon du plan climat de Paris : La station géothermique de l'ECO quartier.
- La ville intelligente avec le projet CoRDEES du Smart Grid des Batignolles.
- Le parc Martin Luther-King, le poumon vert de l'ECO quartier.
- La gestion des eaux pluviales.
- Comprendre l'histoire de l'ECO quartier avec le lancement de la ZAC Clichy-Batignolles en 2000.
- Le Centre de tri des déchets recyclables : Syctom.
- De l'écologie avec les abeilles.
- Dans le vent avec l'Eolienne du parc.
- Voir la présentation de l'équipe Communication de PBA sous la plume de Jeanne Bazard (fichier pdf de 7 Mo de 2016).

Comment s'est créé l'ECO quartier Martin Luther-King ? :
Un projet politique réel était à la base de l'ECO quartier Martin Luther-King. Deux ans avant l'annonce d'un début du projet, il existait déjà une trame du projet qui avait été rédigé dans un bureau de la Mairie de Paris par deux personnes qui n'avaient pas encore le pouvoir.

En second, vient l'équipe d'urbanistes, liée à l'aménageur, avec des équipes techniques de plus en plus pointues dans la connaissance des solutions et des matériaux pour la construction et des calculs complexes. L'urbanisme suit le projet politique et applique la réglementation quitte à limiter la qualité possible de l'intégration avec les quartiers existants dont les Batignolles, l'avenue de Clichy, le périphérique et Pereire.

Une autre contrainte pour les urbanistes a été les changements politiques sur la durée du projet. Je me souviendrai longtemps d'une parole de désespoir du Directeur de l'Urbaniste me dire " Faites ce que vous voulez mais arrêter de tout changer. ". En effet, il y a eu des changements majeurs en cours du projet qui étaient peut-être liés à un projet politique initial trop simpliste, pas assez humain ni assez social (au sens humain, pas au sens politique). Heureusement d'autres personnalités politiques, principalement de la Mairie du 17eme, se sont engagées dans la durée pour modifier le projet politique initial. La solution actuelle du nouveau quartier est bien meilleure. A réfléchir, faut-il remettre sur la table un des thèmes majeurs du moment où on se pose la question de la proximité des politiques des sujets de terrain (sujet du cumul des mandats ou pas).

La troisième condition est le financement. Pour construire dans Paris intra-Muros, il n'y a pas trop de mal à trouver des promoteurs. Certains promoteurs ont également été troublés par les changements en cours du projet dont ceux d'UNIC (avec la ligne 14 sous leur immeuble) mais finalement ils s'y sont tous bien retrouvés grâce aux augmentions régulières des montants au m2 du nouveau quartier à chaque changement favorable à un quartier plus attractif.

En quatrième phase vient les Architectes Maitres d'Ouvrage. Il y en a un par bâtiment (ou un groupement). Dans le projet de l'ECO quartier, ils ont été très impliqués en amont avec les équipes d'urbanistes et entre Maitres d'Ouvrage pour éviter une juxtaposition basique d'immeubles. Anne Hidalgo s'était personnellement impliqué dans cette phase sur ce qui est aujourd'hui la rue Mstislav Rostropovitch. Un travail important a été réalisé dans cette phase.

En Cinquième position il y a la Maitrise d'Oeuvre. Un par bâtiment également. Là il y a des armées de sous-traitants pas toujours bien suivi par les responsables de la Maitrise d'Oeuvre et regardé de loin par la Maitrise d'Ouvrage. Des sous-traitants pas synchros entre eux (sur un bâtiment). Un seul but aller vite au moins cher, ce qui peut donner un résultat assez éloigné des souhaits initiaux utiles pour l'ECO quartier.

Enfin les habitants qui arrivent avec mille autres sujets à gérer que de s'occuper de respecter un savoir-faire pour vivre en symbiose avec les composants de l'ECO quartier dont des solutions technologiques avancés installées dans leur appartement qu'ils ne maitrisent pas. Il y a de nombreux problème d'usage des solutions technologiques qui ne sont pas présentées comme indispensable au processus de changement.
Malgré la fuite des politiques de la Mairie Centrale à assumer le projet avec assiduité et l'irresponsabilité de son aménageur P&M-A (ex PBA, Semavip) alors qu'ils avaient les moyens avec, entre autre, la Maison du projet pour réaliser des formations aux processus de changement, la prise de conscience de la nécessité de se sortir de la surconsommation, conduit de nombreux écocitoyens, à adopter un comportement quotidien en phase avec le changement pour une ville durable. Les écocitoyens, loin de considérer l'ECO quartier comme une utopie urbaine, s'engagent au niveau local pour répondre à des questions globales.

Dans le cas d'immeubles sociaux, il arrive que les volontaires à l'écocitoyenneté soient aidés par des associations locales (la régie de quartier Passerelles 17 et Cesbron 17). Pour les immeubles d'habitants propriétaires, le Conseil Syndical est souvent l'acteur majeur de l'écriture des processus de changement.

Vous aurez compris que les intervenant du processus suivent des intérêts souvent contradictoires.

Astuce pour répondre à une question sur l'ECO quartier : A chaque fois que vous vous posez une question (à un niveau décrit ci-dessus cad au niveau habitant le plus souvent) sans trouver la solution à ce niveau, il est utile de remonter dans le niveau supérieur et éventuellement jusqu'au projet politique. Par exemple à la question classique de l'habitant en promenade dans le parc Martin Luther-King sur : Pourquoi n'y a t-il pas un passage à niveau pour traverser la Petite Ceinture au pied du Belvédère ? (NB : La réponse est dans une page du site mais c'est uniquement le type de question qui est le sujet ici). Il faut souvent sortir du cadre pour comprendre ce qui semble anormal. Ensuite il ne faut pas se dire que la solution concerne quelqu'un d'autre mais prendre sa part de responsabilité pour tenter de corriger au mieux la situation et même s'il va falloir y consacrer beaucoup de temps.
La compréhension de l'ECO quartier Martin Luther-King impose de corréler ses enjeux avec les projets des différentes forces politiques au pouvoir.

L'urbanisme de l'ECO quartier :
Tous les bâtiments de l'ECO quartier Martin Luther-King cherchent à atteindre une énergie positive, c'est-à-dire produire plus d'énergie qu'ils n'en consomment.
Il faut cependant noter que la démarche écologique dans la construction neuve est le cas courant. La réglementation technique oblige à la performance environnementale.
Des officiels font passer pour des motivations idéologiques ce qui relève de l'obligation réglementaire : Plans locaux d'urbanisme, des textes de loi nationaux, lesquels sont à 75% une retranscription du droit européen. A lui seul, l'objet architectural ne fait pas un éco-quartier.

L'urbanisme dans les différentes phases du projet Clichy-Batignolles :

Le début du projet en 2000 avec la création de la ZAC Clichy-Batignolles.
Le projet début 2005 avec la réalisation du parc.
Le changement de cap mi 2005 suite aux JO (2012).
Le projet en 2008 dont l'immeuble Quintessence.
Le projet en 2011 la dalle de la butte.
Le projet en 2012 le mail Cardinet (et son parking en dessous).
Le projet en 2016 avec une vue générale sur tous les bâtiments.
Le projet en 2018 dont principalement la rue Mstislav Rostropovitch.
Le projet en 2019 dont principalement l'immeuble UNIC.
Le projet en 2020 avec le lancement de Stream Building.

Cependant, ayant focalisé sur son métier d'aménageur, PBA a axé son travail sur l'immobilier et a négligé qu'un bon usage, par l'intégration de gouvernance suivi d'accompagnement et de sensibilisation, était la clé de la réussite d'un nouveau quartier qui se veut être moteur vers la transition écologique.

Les rues de l'ECO quartier :
Un écoquartier à la française intègre la mixité sociale et générationnelle (ce n'est pas le cas dans les autres pays).

En ce sens l'ECO quartier Martin Luther-King a tout réussi.

Cependant l'inclusivité sociale ne se calque pas sur la mixité résidentielle et, ni l'homogénéité ni l'hétérogénéité sociale ne garantissent que les individus s'unissent pour former une société. La mixité sociale programmée est une contrainte. Il est plus facile de prendre des décisions et de faire des bons choix entre personnes dont les façons de voir le monde sont concordantes.

Les nouvelles rues de l'ECO quartier et les allées du parc assurent une reconnexion des quartiers voisins dont Les Batignolles, Les Epinettes et Pereire.

Il reste, à celle ou celui qui veut vraiment savoir, d'aller vérifier la situation réelle en rencontrant les habitants des différentes rues du quartier dont :
La rue René Blum.
La rue Gilbert Cesbron.
La rue Mstislav Rostropovitch.
La rue Bernard Buffet.
Le quartier Saussure.

La synthèse :-)
L'ECO quartier Martin Luther-King est en phase avec les principales dimensions du développement durable. Il approche les sujets écologique, socio-économique et participatif.

L'ECO quartier Martin Luther-King est un laboratoire d'une alternative possible à une ville productiviste. Bonne chance aux laborantins écocitoyens : Solidarité, fierté, identité.

L'avenir de L'ECO quartier est dans les mains de ses habitants et des voisins des quartiers environnants dont Les Batignolles, Les Epinettes et Pereire pour mieux vivre ensemble.


NB : Vous pouvez demander la suite de cette approche (via email au Menu dans Contact). J'ai rédigé un texte qui apporte un éclairage à la compréhension de la fabrique urbaine et politique du quartier. Il est particulièrement utile pour les étudiants. Et comme tout ce site, l'accès à l'information est gratuit mais, ce texte n'est pas accéssible au Menu de ce site.


Home Avant L'ECO quartier Martin Luther-King. La suite

Lien vers le Plan du Site.

Les images affichées sont adaptées à un grand écran type ordinateur de bureau ou télévision. Si vous souhaitez une qualité adaptée à un Smartphone (ou réduction carbone), cliquez sur le bouton ci-dessous.