L'histoire des Batignolles et la Mémoire du Rail (suite en 1950):
Le depôt de Batignolles en octobre 1951
L’histoire du quartier des Batignolles est liée à l’activité ferroviaire. Ci-dessus le dépôt de Batignolles en octobre 1951. Au second plan la rue Cardinet et le quartier des Batignolles. En haut de la butte, le Sacré-Coeur.

vapeur dans le quartier des Batignolles
La 231 D 598 en tête d'un express du soir pour Rouen et Le Havre passe en gare du Pont-Cardinet (novembre 1960).

En 1960, le dépôt de Batignolles est toujours en activité et ressemble à ce qu'il était 40 ans avant. Dans les années 60, les locomotives à vapeur sont toujours utilisées sur certaines grandes lignes comme Paris Le Havre.

Le principe du piston poussé par de la vapeur (en rose) pour entrainer les roues via les bielles. En bleu est l'échappement de la vapeur après utilisation de son énergie. En haut à droite, le tiroir qui inverse progressivement le sens d'admission de la vapeur.

Les vapeurs sont également utilisées comme train de secours.

Lien vers une page web du plan du dépôt des Batignolles en 1951. Note: La page est réservée aux spécialistes ou passionnés de réseaux ferrés uniquement. La page est d'un Mo (donc attendre l'affiche qui peut-être long).

Dépot des Batignolles Les rails aux Batignolles en 1960:
Sur la gauche de la photo on peut voir la gare de marchandises. C'est sur ces voies terminus qu'arrivaient les trains qui ravitaillaient Les Halles de Paris.

Les lignes principales au centre de la photo conduisent (en haut à droite) vers la gare Saint-Lazare.
A ce niveau de le photo, le pont Cardinet et la gare de voyageurs puis le square des Batignlles.
Puis la petite ceinture (en courbe)
Tout le bas à droite de la photo est l'ensemble du dépôt des Batignolles.
Sur la zone la plus en haut, il y a le transbordeur qui permettait de garer les vapeurs dans la remise transversale.
Proche des voies avec les vapeurs, le bâtiment de la Bricole et la remise Asnières.
En bas on aperçoit les deux ponts tournants.
A cette époque cette partie du site est réservée aux Diesels.

Locomotives à vapeur aux Batignolles
Le dépôt des Batignolles pris en direction de Paris en 1965. Photo d'Armand Campserveux qui est un des derniers chauffeurs à se former sur le site. Il se forme à un métier qui va bientôt disparaitre.
Gare de marchandises des Batignolles
La gare de marchandises des Batignolles dans les années 1960 qui était un centre logistique majeur. Les fourgonnettes sont chargées, quittent le quartier des Batignolles pour livrer leur marchandise dans Paris.

Gare de marchandises des Batignolles


Tunnel dépôt Batignolles - Vapeur 231 G 558

La liaison entre la gare de marchandises et le dépôt était assurée par un tunnel. Ci dessous une Pacific 231 G 558 en sortie du tunnel. Au dessus du tunnel les voies principales à éviter.

En 1966 les dernieres locomotives à vapeur cotoient les trains électriques à la Gare Pont Cardinet. En septembre 1966, le dépôt des Batignolles n'a plus de machine vapeur.

En 1966 les dernieres locomotives à vapeur

les trains électriques à la Gare de pont Cardinet

Pour l'électrique, le caténaire remplace le 3eme rail jusqu'à Nanterre en septembre 1966. Le 19 septembre 1966, la locomotive à vapeur Pacific 231 G 537 emmène le dernier vapeur Paris Saint Lazare Le Havre. Pour l'occasion elle brille dans le dépôt des Batignolles avant son départ.

Septembre 1966 dernier vapeur Paris Le Havre

En février 1967 le service vapeur au départ de Paris-Saint-Lazare cesse avec l'électrification de la ligne de Conflans.

Parenthèse sur les Batignolles: Comme vous le savez en 2012 on ne voit plus de locomotive à vapeur aux Batignolles. Pour le plaisir voici un lien vers une vidéo sur

un train avec une locomotive à vapeur à Longueville le 17 septembre 2011

Fin de la parenthèse.

Le dépôt de Batignolles est démoli. Il est remplacé par un remisage temporaire (voir Z 6400 au centre de la photo ci-dessous à droite) et le bâtiment Central de pilotage (en verre à droite).

Dépôt de Batignolles CC 80001 en 1969
Dépôt de Batignolles - CC 80001 en 1969

Années 1980 Batignolles Trains
Pour bien comprendre de l'importance des chemins de fer pour le quartier des Batignolles il faut s'écarter légèrement de la gare Pont-Cardinet en longeant les voies jusqu'à l'entrée de Clichy.

Ci-dessous le site de Batignolles. La photo est prise de Clichy en regardant vers Pont-Cardinet. Au premier plan sur la gauche on voit les voies composant le groupe Clichy, au fond les voies du groupe Remblai, donnant accès à Paris Saint-Lazare. Au fond à gauche on aperçoit les colonnes du château d'eau rectangulaire (détail sur la photo en-dessous).

le groupe CLICHY

Dépôt d'autorails et château d'eau

Ci-dessous la photo est prise de Clichy en regardant vers Pont-Cardinet (au fond de la photo de gauche). On voit la sortie du Groupe Remblai, avec le poste 3 de Batignolles. Au fond, les voies sur la gauche donnent accès à la petite ceinture de Paris Nord. Le Pk "0" existe toujours et est implanté sur le grill électrique de Batignolles. Au fond à gauche la gare de marchandises des Batignolles.

petite ceinture de Paris Nord

A gauche le dépôt d'autorails, avec en décor ce grand château d'eau rectangulaire puis dans le lointain les gazomètres et les cheminées de l'usine à gaz de Clichy. Sur la droite de cette photo, la remise à voie unique qui existe encore ainsi que le tout petit poste alors en construction sur la gauche de la photo.

Ci-dessous un train circulant sur la petite ceinture aux Batignolles dans les années 1960. A droite la gare de marchandises des Batignolles. La petite ceinture aux Batignolles en 1963

Ci-dessous ce qui deviendra la ZAC Clichy-Batignolles en 1969. On peut voir le Centre Informatique de la SNCF à la gare Saint-Lazare en construction (en blanc au milieu à gauche). Les rotondes sont toujours là (tout au fond à gauche).

La ZAC Clichy-Batignolles en 1969

Ci-dessous photo prise en septembre 1982 dans la gare de Pont-Cardinet, à l'occasion des dernières circulations des voitures à deux niveaux ex Etat, qui ont été définitivement retirées des roulements de Paris-St-Lazare à la fin de cette année là. ;Le bâtiment au centre de la photo est la sous station électrique Cardinet (transformateurs) au 147 de la rue. Le bâtiment abritait des commutatrices, remplacées par 2 groupes redresseurs (2000 kW) à vapeur de mercure de type ignitrons à vide entretenu (une vraie usine à gaz), puis par 2 groupes à diodes au silicium (dans les années 70 environ)qui ont vécu jusqu'à la fin du 750V. Une batterie d'ampoules à vapeur de mercure 'Hewittic' alimentaient en 500V continu toute la boucle des Batignolles (toboggan, dépôt et gare marchandise) et de l'entretien de Levallois et Clichy (Machines outils, transbordeur).via un réseau aérien connecté aux célèbres "pigeonniers" Etat.

Pont cardinet en septembre 1982

Les Batignolles furent également le point de départ de la construction de la ligne d'Auteuil qui constitua la première partie de la petite ceinture. La petite ceinture est une voie ferrée construite à partir de 1852 qui permettait de réaliser le tour de Paris en train. Dés 1900 le Métro devient un concurrent pour le train de la petite ceinture. Le trafic ferroviaire voyageur de la petite ceinture s'est arrêté en 1935.

Ligne Auteuil-Pont-cardinet  en mars 1985
A partir de cette date, seule la partie nord ouest est encore utilisée par un train.

La ligne d'Auteuil cessera tout service le 7 janvier 1985 pour permettre la poursuite des travaux sur la partie de voie Pereire Boulainvilliers pour la ligne C du RER. Ce dernier sera ouvert entre Boulevard Henri-Martin et Porte de Clichy en 1988. Seule une navette Pereire-Levallois Pont-Cardinet est maintenue sur l'ex ligne d'Auteuil pour une distance de 800m de Pereire à Pont-Cardinet par une Z5300. Après son ultime circulation le 5 juillet 1996, le boût de voie est utilisé comme garage d'éléments Z2N du REC C. En 2009 une voiture couchettes est utilisée pour les SDF.

A gauche une photo prise sur le quai de la gare de Pont Cardinet en mars 1985 d'une Rame Standard.

En 1982, Jean-Louis Aubert chante Au rythme tchouc tchouc du train des Batignolles… Rien ne t'affole... Et j'aime encore mieux ça »

Du titre: ça c'est vraiment toi, album "Dure Limite".

Vous allez avoir l'air dans la tête toute la journée. Tant mieux pour vous.

A droite, le poste tout relais à transit souple (PRS) de la gare Saint Lazare et la tranchée des Batignolles.

le PRS de Saint Lazare et la tranchée des Batignolles En 1998, ci-après lien vers une page web du plan de la gare de Paris Batignolles. Note: La page est réservée aux spécialistes ou passionnés de réseaux ferrés uniquement. La page est d'un Mo (donc attendre l'affiche qui peut-être long).

Ci-dessous, les trains de banlieue actuels. A gauche une Mission Groupe IV dans la tranchée des Batignolles et le square des Batignolles en arrière plan. A droite une BB 27300 en service depuis 2006 dans la tranchée des Batignolles.


Mission Groupe IV square des Batignolles

BB 27300 Tranchee Batignolles

Au fond le tunnel atelier qui remplace le Grill.
Le tunnel qui remplace le Grill (Photo 2014). En 2017 il y aura des bureaux au dessus de ce tunnel.


Home Avant L'histoire des Batignolles et la Mémoire du Rail. La suite

Lien vers le Plan du Site.

Les images affichées sont adaptées à un grand écran type ordinateur de bureau ou télévision. Si vous souhaitez une qualité adaptée à un Smartphone (ou réduction carbone), cliquez sur le bouton ci-dessous.